Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Die & Retry – Tsuyokute New Saga, tome 1 – Notre avis

die-&-retry-manga-tome-1-delcourt-tonkam-avis-review-2

Die & Retry – Tsuyokute New Saga, tome 1 – Notre avis

Tiré d’une série de light novels, Tsuyokute New Saga arrive chez nous sous le nom de Die & Retry, faisant référence au genre du jeu vidéo où l’on doit mémoriser le parcours le plus efficace en mourant un nombre incalculable de fois. On suit le chevalier aguerris Kaïl qui est en train de donner l’ultime assaut des humains contre les démons. Tandis qu’il arrive à tuer le roi démon, il va s’emparer de ce qui semble être la source de son pouvoir, pour finalement se rendre compte que cet artefact va le propulser 4 ans en arrière.

On retrouve donc le jeune Kaïl dans son corps d’antan mais avec tous ses souvenirs. Il va partir dans sa quête pour essayer d’éviter la guerre et surtout être déjà prêt si cela doit arriver. L’histoire semble assez simple mais efficace, cependant elle est racontée de manière un peu brute, pas beaucoup d’artifice pour enrober la mise en situation. Du coup le héros part bille en tête vers sa destinée et les quelques personnages qui l’entoure le suive sans vraiment se poser de questions. Le fait est qu’il connaît déjà l’avenir, mais nous non, ce qui peut paraître bête mais au final l’aventure est totalement brouillonne, sans grand axe de narration, on suit donc aussi le héros sans vraiment savoir ce qu’on va chercher.

Le mangaka Jun Miura s’est donc basé sur l’histoire de Masayuki Abe, une bonne chose pour respecter le light novel. Il a donné vie à ses héros avec des dessins qui rappellent beaucoup le style des mangas des années 80/90. Pas de fioritures dans les décors, souvent faits à la main, ils ne sont pas légion. Les visages sont expressifs mais ce style un peu daté rend les personnages très simples, loin de ce qu’on fait actuellement, ce qui est un peu déroutant si on a perdu l’habitude de ce style disons épuré. Ce qui est certain c’est que Die & Retry n’est pas mauvais, il offre une quête épique avec des personnages sympathiques, il reste juste à l’auteur à poser son histoire, implanter des dialogues et une narration plus poussée pour éviter que le lecteur se sente comme les amis du héros, en train de suivre sans chercher à comprendre.

die-&-retry-manga-tome-1-delcourt-tonkam-avis-review-1

 

Tiré d’une série de light novels, Tsuyokute New Saga arrive chez nous sous le nom de Die & Retry, faisant référence au genre du jeu vidéo où l’on doit mémoriser le parcours le plus efficace en mourant un nombre incalculable de fois. On suit le chevalier aguerris Kaïl qui est en train de donner l’ultime assaut des humains contre les démons. Tandis qu’il arrive à tuer le roi démon, il va s’emparer de ce qui semble être la source de son pouvoir, pour finalement se rendre compte que cet artefact va le propulser 4 ans en arrière. On retrouve donc…

Ce qu’il faut en retenir

Die & Retry peut être un bon manga si l’auteur se force à plus d’explications, plus de narration. Ce premier tome nous emporte dans la quête du héros sans qu’on ne comprenne vraiment ce qu’on fait, c’est dommage. À voir si la suite se pose un peu pour plus de plaisir.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.