Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Comics – Lazarus – Tome 2 Ascension

Lazarus-Tome2-Ascension-Rucka-Lark-Arcas-Glenat-Comics

Comics – Lazarus – Tome 2 Ascension

Oh là là là. Toi qui n’as pas encore lu le Tome 1, quittes tout de suite cette page car il y aura des spoilers du premier tome. Voila ? C’est bon ? Bon. On se retrouve donc pour le Tome 2 de la série Lazarus. Toujours la même qualité d’édition du coté de chez Glénat pour ce nouveau tome. Carton et papier de qualité pour un toucher très agréable.

 

Dans un futur dystopique, le gouvernement est un concept archaïque, les richesses du monde sont farouchement acquises par quelques familles qui règnent de façon despotique. Forever Carlyle est l’ange gardien de sa famille… son « Lazare » !

Dans cet épisode : Forever démasque une rébellion prenant source dans les rues de Los Angeles. Dans le même temps, les Barret, une famille de Déchets tombée en disgrâce, part pour un voyage de 500 miles pour Denver. Leur but : se faire repérer par les Carlyle et entrer à leur service…

 

On se retrouve dans le monde de Lazarus avec ses grandes familles, ses serviteurs appelés les Serfs et le reste de la population qui n’est d’aucune utilité pour les grandes familles appelé les Déchets. Forever, le lazare de la famille Carlyle, personnage central de l’histoire, a reçu à la fin du Tome 1 un message lui indiquant que sa famille n’est pas vraiment sa famille. Cependant, l’histoire de ce Tome 2 ne tourne pas véritablement autours de Forever et approfondit surtout le monde dans lequel se déroule l’histoire. On rencontre une famille de Déchets obligée de quitter son lieu de vie à cause des intempéries qui ont détruit leur maison. Ils se dirigent donc vers Denver pour participer à une montée. Une espèce de recrutement géant où les Déchets peuvent se faire tester pour devenir Serfs. C’est assez intéressant d’approfondir le monde même si j’aurai aimé en savoir plus sur la quête d’identité de l’héroïne. Une nouvelle fois, le dessin est plutôt bon. En revanche la violence est beaucoup moins présente que dans le Tome 1.

Oh là là là. Toi qui n'as pas encore lu le Tome 1, quittes tout de suite cette page car il y aura des spoilers du premier tome. Voila ? C'est bon ? Bon. On se retrouve donc pour le Tome 2 de la série Lazarus. Toujours la même qualité d'édition du coté de chez Glénat pour ce nouveau tome. Carton et papier de qualité pour un toucher très agréable.   Dans un futur dystopique, le gouvernement est un concept archaïque, les richesses du monde sont farouchement acquises par quelques familles qui règnent de façon despotique. Forever Carlyle est l’ange…

Ce Tome 2 est vraiment sympa bien qu'il ne donne pas vraiment de suite à l'histoire du premier tome. Il approfondit tout de même l'univers dans lequel se déroule l'histoire. Toujours une bonne pioche.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.