Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Bungô Stray Dogs, tome 4 – Notre avis

bungo stray dogs scan fr vf manga ototo

Bungô Stray Dogs, tome 4 – Notre avis

L’agence des détectives armés accueille leur nouveau membre tandis que le boss de la Guilde vient faire une proposition. Celle-ci étant refusée, un membre, Kenji, disparaît purement et simplement. C’est d’ailleurs l’occasion pour Kafka Asagiri de nous en dire plus sur ce second couteau, un petit paysan qui a un pouvoir très puissant. On passera également du côté de la mafia pour en savoir plus sur le bras droit de Akutagawa, ce dernier étant dans le coma depuis l’explosion du bâteau. Pas mal de choses dans ce tome 4, peut-être un peu décousus malheureusement.

Bungô Stray Dogs a cette petite particularité de vouloir nous immerger dans un monde contemporain mais avec des personnages en décalage, après tout il s’agit d’auteurs japonais d’une autre époque, mais parfois ça se ressent dans le récit. Récit qui a d’ailleurs un peu de mal à tenir la barre, le scénario est pourtant simple mais la narration est un peu confuse ce qui donne des tomes, comme ce quatrième, un peu pêle-mêle. L’ensemble tiens la route, on est toujours content de retrouver nos super-héros très spéciaux, avec des combats, de l’intensité grandissante et quelques personnages charismatiques. Si on ne mesure pas encore toute la complexité de l’histoire de fond, les quelques chapitres indépendant nous présentent bien les perso et leur pouvoir, il faudrait peut-être réussir à créer un vrai fil rouge, car pour l’instant, à part des gangs qui se font la guerre sans but ultime, on nage un petit peu.

L’esthétisme du manga est toujours de grande qualité. Les visages sont vraiment très précis, surtout dans les traits expressifs. Peut-être moins encré que les précédents tomes, celui-ci est un peu plus clair même si les cases sont nombreuses et bien remplies. Toujours un manga à recommander à ceux qui aiment le côté original des personnages et de leur pouvoir.

 

bungo-stray-dogs-tome-4-ototo-manga-acis-review-critique

L’agence des détectives armés accueille leur nouveau membre tandis que le boss de la Guilde vient faire une proposition. Celle-ci étant refusée, un membre, Kenji, disparaît purement et simplement. C’est d’ailleurs l’occasion pour Kafka Asagiri de nous en dire plus sur ce second couteau, un petit paysan qui a un pouvoir très puissant. On passera également du côté de la mafia pour en savoir plus sur le bras droit de Akutagawa, ce dernier étant dans le coma depuis l’explosion du bâteau. Pas mal de choses dans ce tome 4, peut-être un peu décousus malheureusement. Bungô Stray Dogs a cette petite…

Ce qu’il faut en retenir

Bungô Stray Dogs se laisse lire avec plaisir, les combats et les relations des personnages s’intensifient mais il manque encore un petit quelque chose pour qu’on accroche définitivement. Peut-être une histoire plus stable, plus précise, pour vraiment éprouver de l’empathie pour les héros.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.