Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Île Bourbon 1730

Île Bourbon 1730

Petit retour en arrière pour ce roman graphique sorti en 2007. Le célèbre dessinateur Lewis Trondheim fait équipe avec un réunionnais, Apollo qui nous raconte son île, à une époque passionnante : celle de la fin des pirates.

Nous sommes en 1730 et la Réunion est encore l’île Bourbon, partiellement inexplorée, ancien repère des pirates de tout bord, devenue colonie française. Débarquent un ornithologue piqué de dodo et son disciple piqué de contes de flibuste. Aucun ne trouvera ce qu’il est venu chercher mais il découvrira une île fraîche où tout est encore possible, où les repentis jouent aux nouveaux maîtres, où les marrons rêvent d’égalité.

Je ne connassais pas Trondheim avant ce livre, honte à moi. Les dessins sont simples et terriblement efficaces. D’autant que je connais bien l’île et les auteurs ont su rendre sa majesté à ce morceau de paradis.

Petit plus et non des moindres, l’édition est sublime. Reliée, avec du papier de haute qualité, la couverture et la mise en page font de cette oeuvre un incontournable.

[box_light]Ceci est un « back to », une impression sans notation sur quelque chose qu’il ne faut pas louper mais qui n’est plus d’actualité.[/box_light]

A propos de Richard

Richard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.