Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Roman – Entre les lignes de Michelle Adams – Notre avis

entre-les-lignes-michelle-adams-roman-milady-thriller-2

Roman – Entre les lignes de Michelle Adams – Notre avis

On change un peu de registre et on part aujourd’hui sur un thriller. Disponible aux éditions Milady, Entre les lignes de Michelle Adams nous entraîne dans la vie de Chloé. Ou plutôt dans la vie qu’elle essaie de reconstituer.

Vous êtes à l’hôpital et vous ne vous souvenez de rien. À qui pouvez-vous faire confiance ? Quand Chloé Daniels ouvre les yeux, elle n’a aucun souvenir des événements qui l’ont conduite à l’hôpital. Complètement amnésique, elle ne reconnaît personne autour d’elle – ni sa famille ni son reflet dans le miroir. Elle a tout oublié, même son prénom.
De retour à la maison, ses parents lui racontent peu à peu sa vie d’avant : avocate, elle était séparée d’un mari violent et mère d’un enfant… Un enfant mort, par sa faute, dans l’accident de voiture dont elle a réchappé.
Pour calmer ses angoisses, Chloé peut compter sur son père, psychiatre, et sur un de ses collègues. Mais les séances d’hypnose virent au cauchemar. Quel rôle a-t-elle vraiment joué dans l’accident ? Qui est cet homme qui la menace constamment ?
Prisonnière d’une mémoire défaillante, complètement dépendante, Chloé veut comprendre pourquoi on lui ment.

En lisant ce petit résumé, on se dit que c’est encore le coup classique de la personne qui se retrouve amnésique après un accident, c’est bon, on connait la chanson. Puis on commence tranquillement la lecture.

Suite à un très gros accident de voiture, Chloé perd complètement la mémoire. Elle ne se souvient de rien ni de personne et se retrouve complètement dépendante d’une famille qu’elle ne reconnait plus… Et une fois que l’on commence, il est impossible de s’arrêter tant c’est addictif !

Les personnages sont vraiment bien fait, on ne sait pas si on peut leur faire confiance, à des moments on a envie de les croire, à d’autres, on a envie d’hurler à Chloé qu’ils la manipulent. Surtout son père, qui semble être le pilier de la famille mais en même temps, il semble craint : rien ne peut être fait ou dit sans son accord ou sa présence et il retient énormément d’informations qui pourrait être utile à Chloé. Tout en empêchant sa femme et son autre fille d’en dévoiler plus. Ce qui créer une ambiance lourde, que l’on ressent. On étouffe avec Chloé dans cette maison, on a envie de la prendre par la main, de la sortir, de la rassurée. Elle ne sait plus qui croire ni à quoi se raccrocher. Elle porte le poids de la culpabilité d’avoir tué son enfant…

Michelle Adams laisse au fur et à mesure de l’histoire des petits indices mais jamais assez pour tout deviner d’un coup, on pense comprendre quelque chose et la, l’auteure nous balance le petit truc qui fait qu’on remet tout en questions ! Le récit est haletant, oppressant et jamais ennuyant. Il est impossible de s’arrêter une fois commencé… Fan de thriller, foncez, on est loin du cliché que le pitch peut laisser paraître. Attention, c’est extrêmement addictif !

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.