Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Roman – Caïn de Dario Alcide – Notre avis

cain-livre-roman-dario-alcide-avis-auto-edition-thriller-1

Roman – Caïn de Dario Alcide – Notre avis

Caïn est un roman auto-édité, alors avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier l’auteur, Dario Alcide, de m’avoir permis d’y plonger et d’avoir partager un peu de mon temps en compagnie de Caïn.


Le centre 27-A abrite en permanence une dizaine d’’enfants. Les règles y sont simples et permettent aux pensionnaires de s’épanouir malgré leurs handicaps. Tous profitent de leur séjour, sans poser de questions et dans une relative tranquillité, grâce à la bienveillance des animateurs.
Pourtant, l’’arrivée d’’un nouvel enfant, Caïn, va bien vite perturber la routine de l’’établissement. Malgré son jeune âge, le garçon veut apprendre à lire et pose bien plus de questions que tous ses prédécesseurs réunis. Pourquoi tous les autres enfants sont-ils malades et pas lui ? Pourquoi aucun d’’eux n’’a de souvenirs de leur vie avant leur arrivée dans le centre ? Les animateurs sont-ils vraiment gentils ? Qu’’est-ce que ce centre exactement ?
À mesure que son enquête avance, une certitude s’impose à l’’esprit du jeune garçon : il va devoir fuir le centre…

Dès les premières pages, on entre dans l’univers du centre, sans trop savoir où l’on se trouve, comme si on se réveillait après un sommeil très lourd. Un peu comme Caïn, qui attend de quitter l’infirmerie où il se trouve pour rejoindre d’autres enfants. On s’attache de suite à cet enfant qui semble éveillée et curieux de tout. L’ambiance au centre est assez spéciale, on se doute bien qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond mais quoi ? On ne sait rien des enfants, ils ont des prénoms assez étranges (Augustou, Paulune…) et semblent malade. Les animateurs qui les entourent s’en occupe plutôt bien mais leur cachent également beaucoup de chose comme le monde extérieur, leur âge, le vie avant le centre. Ils sont comme coupés du reste du monde.

La lecture est fluide et agréable. L’auteur nous brouille les piste pour mieux nous envoyer une porte dans la tête. Je ne rentrerais pas dans les détails car je n’ai aucunement envie de vous spoilier l’intrigue. Le petit Caïn est un personnage intrigant et attachant. Surdoué et curieux, il se questionne sur tout : pourquoi est-il la ? Où sont ses parents ? Les animateurs sont-ils vraiment ce qu’ils sont ? Pourquoi les enfants sont tous malade ? Et forcément, plus il creuse, plus il découvre des choses. J’ai aimé suivre son évolution. C’est un roman à découvrir et à dévorer même si j’avoue avoir été frustrée par la fin ! Une très belle découverte d’un auteur que je ne connaissais pas mais que je vais désormais suivre de plus près !

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.