Accueil > Ciné / Séries > Avis Ciné / Séries > Killers – Notre avis pour un public averti

killers-wildside-film-mo-brothers-avis-critique

Killers – Notre avis pour un public averti

Killers, film indonésien des Mo Brothers, n’est pas à mettre entre toutes les mains. Oh non, celui-ci est réservé à un public averti ! parce que même moi qui a plutôt l’habitude de ce genre de film, j’ai parfois été déranger par le côté malsain et froid de ce long-métrage.

 

Nomura, la trentaine, vit avec succès à Tokyo. Les filles l’aiment et il apprécie leur compagnie. Mais derrière cette apparence, personne ne se doute de la réelle identité de Nomura… Il est un criminel impitoyable et l’auteur de meurtres violents qu’il immortalise par des clips vidéo postés ensuite sur internet. À des milliers de kilomètres vit Bayu, un journaliste d’investigation en disgrâce parti vivre à Jakarta. Suite à d’innombrables échecs, Bayu commence à ressentir une fascination pour les vidéos de Nomura… Il crée alors un alter ego : celui d’un tueur en série justicier qui enregistre ses propres meurtres. Les deux tueurs vont alors se livrer à un face-à-face mortel…

 

nomura-killers-mobrothers-film-critiqueNous suivons donc deux personnages qui sont à l’opposé l’un de l’autre et je dois avouer que le casting est vraiment bien choisi ! Avec une mention spécial pour Kazuki Kitamura qui interprète Nomura, je l’ai vraiment trouvé bluffant et flippant dans son rôle, il crève l’écran. Le film souffre de quelques longueurs mais il m’a quand même bien accroché. Ça faisait assez longtemps que je n’avais pas été déstabilisée par un film ! On passe du long-métrage de serial-killer  au drame familial en passant par une satire sociale, le tout avec des scènes assez froide et violente entre ces deux tueurs que tout oppose et qui finiront par se rapprocher.

bayu-killers-mobrothers-film-critiqueLes deux réalisateurs jouent avec les codes du genre pour mieux les briser quand on ne s’y attend pas ! Déstabilisant j’vous dis ! Non parce que réussir à vous faire éprouver une certaine empathie pour ces monstres, c’est un sacré tour de force quand même… Les scènes les plus violentes sont en général accompagnées d’une musique classique en total décalage avec l’image. SI vous n’êtes pas friand du genre assez brut de décoffrage, passez votre chemin !

 

 

Killers, film indonésien des Mo Brothers, n'est pas à mettre entre toutes les mains. Oh non, celui-ci est réservé à un public averti ! parce que même moi qui a plutôt l'habitude de ce genre de film, j'ai parfois été déranger par le côté malsain et froid de ce long-métrage.   Nomura, la trentaine, vit avec succès à Tokyo. Les filles l’aiment et il apprécie leur compagnie. Mais derrière cette apparence, personne ne se doute de la réelle identité de Nomura… Il est un criminel impitoyable et l’auteur de meurtres violents qu’il immortalise par des clips vidéo postés ensuite sur…

En gros, ce qu'il faut retenir

Cru, violent, froid et sombre, Killers est un face à face sanglant entre deux tueurs que tout oppose au départ. C'est un bon film à la réalisation solide mais réservé à un public averti !

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.