Game of Thrones, notre avis

« Winter is coming »

Des années. Des années que j’attendais ça. Que j’attendais un film ou une série qui réunirait tout ce que j’aime.

Passionnée depuis mon plus jeune âge par les chevaliers, les dragons, les ambiances médiévales-fantastiques, c’est presque la larme à l’oeil que je finissais ce premier épisode de Game of Thrones. Surtout en découvrant le personnage d’Arya Stark, qui me renvoit à moi à son âge, ne pensant à rien d’autre qu’à galoper à cheval ventre à terre dans les chaumes et n’ayant en tête que mes cours d’épée le mardi et vendredi soir… Bref, tout était réuni. Des hommes d’honneur, de beaux bruns en armure de cuir bouilli, des chevaliers, des personnages de suite attachants (Aaah Jon !) ou détestables à souhait, et une intrigue bien remplie mais tellement bien amenée qu’elle est complètement compréhensible au premier visionnage. Assez parlé de ma vie et de mes préférences physiques, laissons place à la magie…

Games of Thrones est une série américaine créée par David Benioff et D.B Weiss. Et le tout d’après la saga littéraire de George R.R. Martin (merci Monsieur !). L’intrigue se déroule dans un monde médiéval-fantastique où, bien sûr, on se fait la guerre pour un trône. Le Trône de Fer pour être exact. Forgé avec les épées des vaincus, il représente le pouvoir absolu, celui qui a son arrière-train posé dessus règne en maître sur les Sept Royaumes (Sept Royaumes pour sept maisons… Vous suivez ?). Forcément, il est très convoité par les différentes maisons qui gravitent autour. Sur le continent de Westeros, tous ne pensent qu’à prendre le pouvoir. Sur le continent de l’Est se trouvent les bannis qui veulent également leur part du gâteau et les Dothrakis, les maitres des chevaux, soit environ une horde de 40 000 guerriers pas choucard du tout ! La série décrit donc les complots et les rivalités qui se trament au sein du Royaume.

« I am the Watcher on the Wall… »

Alors que pendant ce temps y’a des mecs bien sympas qui sacrifient leur vie à garder le Mur. Non parce que les gens du Nord là, eux, le fameux trône, ils s’en tamponnent le coquillard sévère. Parce qu’il faut savoir que dans ce monde-là, les étés peuvent durer plusieurs années mais l’hiver toute une vie. Et l’hiver arrive… Et ça, mes cocos, ça craint ! Non parce qu’en fait, les gars du Mur, qu’on appelle la Garde de Nuit surveillent ce qui se passe au-delà du Mur depuis un moment et rien ne s’est passé depuis bien longtemps. Du coup, on les prend pour des pécords dans le Nord. Jamais un tel hiver était sur le point d’arriver depuis un bail. Du coup, ce qui vit de l’autre côté du Mur n’est que légende… A part les Sauvageons, il n’y a rien d’autre. Au Nord, on ne semble pas penser la même chose. L’hiver arrive… Alors ce qui se passe au sud, ça ne les touche pas plus que ça. Côté scénario, je n’en dirais pas plus que ça car c’est un réel bonheur de découvrir les familles, les intrigues… On semble perdu au départ avec les différents personnages mais tout devient limpide et prenant. Même le générique est sublime et aide à comprendre qui vit où par rapport à qui !

Les (très bons) acteurs sont parfaitement choisis, charismatiques, anglais et souvent tout beau, tout neuf pour nous. L’évolution de leur personnage au fil de la saison est juste géniale. On a vite nos chouchous (Go House Stark !!!) et ceux qu’on voudrait voir mourir dans d’atroces souffrances. Les décors sont magnifiques, on ne se rend pas compte des effets spéciaux tellement ils sont bien intégrés. Cavalière depuis mon plus jeune âge et ancienne épéiste, je ne peux que m’incliner devant la beauté des montures et le respect du détail dans leurs harnachements (oui on s’en fout mais j’ai le sens du détail…) et devant les combats à l’épée qui sont de vrai passes, de vrais combats, c’est beau, c’est fluide, ça danse. Y’a pas à tortiller des fesses, la chevalerie, c’est trop la classe ! La musique est, elle aussi, épique, franchement faites votre ménage en écoutant la BO, vous allez vous sentir plus fort ! Il y a tellement de choses que j’aimerais vous dire, tant de personnages que j’aimerais vous présenter et en même temps, j’ai envie de vous laisser découvrir ce qui est pour moi un véritable chef-d’œuvre qui enterre tout ce que j’avais pu voir avant tellement je suis aux anges avec cette série et n’en peut plus d’attendre la suite. Lisant les bouquins à côté, je ne peux qu’applaudir le travail qui est fait sur cette série tant le travail de George R.R. Martin est respecté ! Dans la série, on retrouve les mêmes dialogues que dans les livres ! Bref, je vais respirer et me calmer. Tout ce blabla pour vous dire que si vous aimez le médiéval-fantastique, foncez !!! Cette série est indispensable pour vous ! Et d’une qualité… Il est inconcevable de passer à côté. Et surtout n’oubliez pas : l’hiver arrive…

PS : Kit, if you read this, you’re hot. Call me : 06.63…

"Winter is coming" Des années. Des années que j'attendais ça. Que j'attendais un film ou une série qui réunirait tout ce que j'aime. Passionnée depuis mon plus jeune âge par les chevaliers, les dragons, les ambiances médiévales-fantastiques, c'est presque la larme à l'oeil que je finissais ce premier épisode de Game of Thrones. Surtout en découvrant le personnage d'Arya Stark, qui me renvoit à moi à son âge, ne pensant à rien d'autre qu'à galoper à cheval ventre à terre dans les chaumes et n'ayant en tête que mes cours d'épée le mardi et vendredi soir... Bref, tout était réuni.…

Ce qu'il faut en retenir

Tout ce blabla pour vous dire que si vous aimez le médiéval-fantastique, foncez !!! Cette série est indispensable pour vous ! Et d'une qualité... Il est inconcevable de passer à côté. Et surtout n'oubliez pas : l'hiver arrive...

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Shoop

Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

7 Commentaires

  1. Juste pour préciser que la série est fidèle aux livres à la virgule près, et que la première saison adapte les deux premiers tomes (sur 12 parus en français) de la saga, Le Trône de Fer (t. 1) et Le Donjon rouge (t.2). En revanche, les créateurs de la série ont prévu de s’éloigner progressivement de l’oeuvre originale dans les saisons à venir.

    • Très fidèle au livre, ça c’est certain mais à la virgule près je suis moins d’accord. Je me suis souvent fait la réflexion en lisant le livre que ah, ça n’a pas été fait comme ça ou que ce personnage a un dialogue contraire dans la série par rapport au livre. Je ne citerais pas d’exemple ici, pas de spoil :)

  2. Il est vrai que certains aspects ont été atténués (la religion notamment), d’autres heureusement enlevés ou changés, mais les scènes fortes et les dialogues les plus percutants, et qui font souvent le coeur d’une bonne série, sont de la main de Martin. Cela prouve qu’ils sont efficaces, si les scénaristes les ont repris.
    Les modifications jouent en fait surtout sur le rythme, un livre peut progresser plus lentement qu’une série, en partie à cause de la manie du téléspectateur de zapper à chaque temps mort.
    Evidemment les décors, ou les scènes de bateaux par exemple, sont changés pour des raisons évidentes de coût. Enfin certains personnages agissent plus directement ou différemment dans la série, pour que le spectateur se fasse un avis plus tranché.

  3. Voilà, je viens de finir la saison 1 et je confirme l’excellence de cette série, qui, décidément, semble faire l’unanimité. Pas un moment de flottement dans les 10 épisodes, et des personnages dont le destin n’est pas toujours celui que l’on attend.

  4. IMDB indique une date de diffusion pour la saison 2 : 15 avril 2012. O_o Dans 7 mois !!!

  5. Ils sont actuellement en tournage en Irlande, Islande et Croatie… Donc oui, ça va tomber dans ces dates là. Attente insoutenable ? OUI. Winter is coming..

  6. J’ai enchainé la saison 1 et maintenant je suis en frustrer d’attendre la saison 2 !
    En plus j’apprends qu’il y a 12 livres et que l’auteur n’a pas fini l’histoire !!!
    J’aurais jamais la patience d’attendre leur tournage.

    Respect en tout cas a Peter DINKLAGE a.k.a. Tyrion Lannister a.k.a. the imp.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.