Accueil > Ciné / Séries > Avis Ciné / Séries > Insaisissables, un film magique ?

Insaisissables - Affiche

Insaisissables, un film magique ?

Quand le film de Louis Leterrier a été annoncé, il n’a pas manqué d’attirer notre attention : un casting intéressant au service d’un film qui mélangerait magie et braquages de banque. Un peu comme si Houdini dirigeait l’équipe d‘Ocean Eleven. On sait que Leterrier n’est pas un auteur, mais c’est un bon technicien. De quoi s’attendre à un film d’été divertissant et rafraîchissant. Et c’était presque le cas !

 

Casting de rêve

L’équipe de nos quatre magiciens fonctionne à merveille. On a le talentueux Jesse Eisenberg, qui joue très bien les têtes pensantes. Woody Harelson, impeccable en mentaliste escroc. La jolie Isla Fisher, caution girly du film, et le petit jeune, mais remarquable, Dave Franco.

Côté Bad guys, on peut compter sur un trio de vieux baroudeurs, Morgan Freeman, Michael Caine et Mark Ruffalo. Les trois ont tourné dans tellement de blockbusters qu’on a l’impression de se retrouver en famille.

Mais il fallait aussi compter avec la touche française et charmante de Mélanie Laurent. Personnellement, même si l’on peut considérer qu’elle ne s’en tire pas trop mal, j’ai ressenti une certaine gêne dans sa première scène, à la vision de son jeu très… français.

 

Insaisissables - 4 cavaliers
Les quatre Cavaliers

 

Illusion de Magie

Ce qui m’attirait le plus dans ce film, c’est le thème de la magie. Quand l’illusion rejoint l’intelligence et qu’elle trompe même le spectateur. Et là… Les scénaristes ont choisi de ne pas suivre cette voie magique (pourtant beaucoup vendue dans la bande annonce). Le film est en fait une (très) longue poursuite.

Le FBI se lance aux trousses de nos magiciens, et c’est le couple d’enquêteurs Ruffalo/Laurent que nous suivront tout le film… J’aime bien Mark Ruffalo, mais se taper une heure de camions de surveillances et d’enquête, je m’en serais bien passer.

Pour être honnête, vous ne verrez vraiment l’équipe des Quatre Cavaliers qu’à trois moments du film : la rencontre, une réunion et le final… C’est tellement peu !

Quel dommage de ne pas avoir choisi de suivre nos héros, et de garder dans l’ombre leurs manigances. Du coup, même si le film est relativement bien rythmé, avec une surenchère progressive, on reste sur sa faim.

 

La suite au prochain épisode ?

C’est ce que l’on espère. Le succès du film entraîne la mise en chantier d’une suite. Espérons que les scénaristes du nouvel opus vont mettre le paquet sur les personnages principaux. Ils ont un fort potentiel qu’il faut impérativement exploiter. Encore faut-il une écriture aussi intelligente que les personnages sont censés l’être.

Avec un scénario plus solide, mais surtout plus magique, on peut espérer que la suite réussisse là où Insaisissables ne nous a pas convaincu.

 

 

Quand le film de Louis Leterrier a été annoncé, il n'a pas manqué d'attirer notre attention : un casting intéressant au service d'un film qui mélangerait magie et braquages de banque. Un peu comme si Houdini dirigeait l'équipe d'Ocean Eleven. On sait que Leterrier n'est pas un auteur, mais c'est un bon technicien. De quoi s'attendre à un film d'été divertissant et rafraîchissant. Et c'était presque le cas !   Casting de rêve L'équipe de nos quatre magiciens fonctionne à merveille. On a le talentueux Jesse Eisenberg, qui joue très bien les têtes pensantes. Woody Harelson, impeccable en mentaliste escroc.…

En gros, ce qu'il faut retenir

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Richard

Richard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.