Accueil > Mangas / Animes > Avis Mangas / Animes > Manga – Sword Art Online : Fairy Dance, intégrale tomes 1 à 4 – Notre avis sur le second arc de SAO

Manga – Sword Art Online : Fairy Dance, intégrale tomes 1 à 4 – Notre avis sur le second arc de SAO

sword art online fairy dance vf fr intégrale critiqueSword Art Online ne pouvait pas s’arrêter avec seulement deux tomes, c’est pourquoi les éditions Ototo éditent pour la France encore, Sword Art Online : Fairy Dance, qui est le second arc du manga (version papier). On présume donc pour cette critique que vous avez lu le premier arc, Sword Art Online : Aincrad, sinon allez-y, c’est mieux de commencer par le début. Dans Fairy Dance on suit toujours le héros principal, Kirito, qui est retourné à la vie réelle après avoir terminé le premier jeu en ligne entièrement en réalité virtuelle (VRMMORPG), le bien nommé Sword Art Online. Il est donc réveillé, reprend sa vie doucement avec sa sœur (qui est en fait sa cousine) à la maison pour le soutenir. Mais malheureusement, sa femme dans le monde virtuel, Asuna, n’est pas revenue à elle. Incapable de savoir pourquoi, Kirito, de son vrai nom Kazuto Kirigaya, est extrêmement inquiet car un certain Sugô s’apprête à se marier avec elle ! C’est alors qu’on lui parle d’un nouveau VRMMO, ALfheim Online (ALO), qui fait déjà fureur et surtout d’une capture d’écran montrant une énorme cage à oiseau dans laquelle se trouve une jeune femme ressemblant à Asuna… Il n’en faut pas plus pour que Kirito regagne le monde virtuel de ce nouveau jeu vidéo pour essayer de sauver sa princesse.

C’est avec un plaisir non dissimulé que j’ai lu ces quatre tomes qui composent l’arc Fairy Dance. On y découvre à la fois la force de l’amour qui unit le couple de héros, en plus de creuser les sentiments d’autres personnages comme sa sœur/cousine. Toujours dans le cœur des filles, Kirito est un type de personnage qu’on retrouve souvent dans les mangas shônen, à la fois gentil et courageux, comment ne pas craquer sur lui ? Mais cet arc de SAO apporte plus qu’une histoire de cœurs. On y parle toujours des problèmes que peut soulever un monde en réalité virtuelle, la dépendance qu’il occasionne mais aussi la seconde personnalité qu’on peut se forger dans un monde surréaliste. Finalement, l’auteur du light novel à la base de la série, Reki Kawahara, a tout simplement voulu faire le lien avec internet et le rapport à cet outil devenu indispensable mais parfois anxiogène. SAO Fairy Dance va plus loin encore dans la conception de réalité virtuelle en mettant en garde sur l’éventualité qu’on puisse carrément donner de fausses informations à notre cerveau, en résulterait donc de faux sentiments ou sensations. Un risque bien réel si on considère un appareil branché plus ou moins en direct sur notre cerveau, foyer de toutes nos émotions, amours ou… peurs.

sao fairy dance extrait gratuit francais ototo

Le manga se repose beaucoup sur le scénario du premier arc, incluant quelques scènes dans le monde réel, ce qui rend le tout beaucoup moins fermé. Le fait est que Kirito se fait aider par sa cousine, mais aucun des deux ne sait qui est l’autre dans le monde réel, c’est l’occasion ici de pointer du doigt le sujet de l’amour qu’on peut porter à un être virtuel. L’histoire plaira donc à tous les fans de la première heure, les nouveaux doivent passer par les précédents sous peine d’être complètement largué. Une fois encore les scènes de combats ne sont pas le sujet principal, même si ces dernières sont parfaitement dessinées. J’aime tout particulièrement le dessin du mangaka qui a su donner une ambiance féerique mais aussi un peu plus adulte dans le chara-design, tout comme la mise en page, dynamique comme il faut avec une découpe de cases parfois originale. L’interaction entre les héros, l’aventure, le monde virtuel et réel donne de vrais indications sur ce monde dense tout en nous relatant une histoire attachante. Sword Art Online : Fairy Dance est un arc qui, non seulement, suit la bonne lignée du premier, mais le sublime par des dessins et un scénario à un excellent niveau. Seuls quelques pages spéciales fan-service sont dispensables, mais c’est un détail.

Bande-annonce de Sword Art Online : Fairy Dance

Sword Art Online ne pouvait pas s'arrêter avec seulement deux tomes, c'est pourquoi les éditions Ototo éditent pour la France encore, Sword Art Online : Fairy Dance, qui est le second arc du manga (version papier). On présume donc pour cette critique que vous avez lu le premier arc, Sword Art Online : Aincrad, sinon allez-y, c'est mieux de commencer par le début. Dans Fairy Dance on suit toujours le héros principal, Kirito, qui est retourné à la vie réelle après avoir terminé le premier jeu en ligne entièrement en réalité virtuelle (VRMMORPG), le bien nommé Sword Art Online. Il est…

Ce qu'il faut en retenir

Sword Art Online : Fairy Dance suit la bonne trajectoire du premier arc en améliorant les mises en situations et les interactions entre les personnages. Quatre tomes plaisant à lire, plongeant encore plus le fan de la première heure dans ce monde dont on commence à rêver.

Note des geeks : 4.7 ( 1 votes)

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

A lire aussi :

Innocent Rouge, tome 1 – Notre avis

Innocent Rouge se déroule un peu avant la révolution française, en pleine crise économique et …

ex arm tome 5 fr vf scan manga

Ex-Arm, tome 5 – Notre avis

Retrouvons l’équipe de Akira, ce lycéen qui est revenu dans le monde des vivants sous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *