Accueil > Jeux Vidéo > Warface : Crytek a profité de la Gamescom pour dévoiler en vidéo l’avenir de son FPS
warface-crytek-video-trailer-tchernobyl

Warface : Crytek a profité de la Gamescom pour dévoiler en vidéo l’avenir de son FPS

My.com et Crytek, éditeur et développeur respectifs de Warface ont annoncé lors de la dernière Gamescom  les premiers détails de la prochaine mission spéciale de leur FPS. Intitulée « Prypiat », cette dernière prendra place au cœur de la dangereuse zone d’exclusion de de la centrale nucléaire de Tchernobyl et introduira de nouvelles mécaniques de jeu ainsi qu’une trame narrative qui promet d’être riche. Cette nouvelle mission sera disponible fin 2017.

L’atmosphère très particulière de Prypiat saura séduire les joueurs , et spécialement les fans d’univers post-apocalyptiques. Pour s’assurer que le rendu en jeu soit fidèle à la réalité, Crytek a visité plusieurs fois la zone d’exclusion de la centrale pour en étudier le terrain et capturer au mieux l’ambiance

« Prypiat est un endroit extrêmement dangereux, et nous voulions donner l’opportunité aux joueurs de visiter cette ville abandonnée dans Warface. Le lancement de cette mission marquera une étape importante dans l’histoire de Warface, et sera le point de départ d’une série de mises à jour scénarisées, » explique Michael Khaimzon, Creative Director de Crytek, « En d’autres termes, Prypiat représente une nouvelle ère pour Warface : tenez-vous prêts à en apprendre beaucoup plus sur de nombreux secrets qui planent actuellement sur l’histoire du jeu. »

 

A propos de Shoop

Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.