Accueil > iOS / Android > Magic Orbz : le test sur iPad
Magic-Orbz-2-test-ipad-ios

Magic Orbz : le test sur iPad

J’ai enfin pu tester Magic Orbz sur mon iPad… Voyez vous, une fois le jeu installé, je me suis faite piquer ma tablette par ma moitié qui voulait essayé « vite fait » le jeu… Bin voyons… Le vite fait était plus long que prévu, j’ai quand même réussi à récupérer mon bien et à jouer tranquille. Non mais je rêve.

 

Yo-Ho ! Matelots !

magic-orbz-test-review-ios-ipad-herocraftMagic Orbz est un casse-brique dans le genre un peu orignal car plutôt que d’avoir des carré à casser, chaque niveau représente une petite scène basée sur un des  thèmes du jeu : la piraterie, des ruines anciennes, un village tribal…. Un casse-brique sans briques ! Mais à la place des bateaux, des îles, des requins, des ruines, des palmers… Bref, il vous faut tout dégommer pour finir le niveau. Et il y en a un peu plus d’une quarantaine à parcourir.

 

 

Et tu casses, casses, casses….

magic-orbz-review-test-ios-ipad-herocraftLe jeu est très simple à prendre en main, vous lancer votre ballon et vous bouger votre doigt de gauche à droite afin de rattraper celui-ci sinon c’est une vie en moins. Vous avez bien sur tout un tas de bonus et malus plus ou moins sympa : triple ballon, ralentissements, balle folle, rétrécissement de votre palette, bref, du classique. Vous pouvez également choper certains power-up  comme lancer des laser ou des boulets de canon afin de détruire plus vite des éléments. A noter que ces bonus/malus sont temporaires.  Ce qui est aussi assez fun, c’est que les décors ne sont pas carré donc les rebonds de la balle ne sont pas toujours prévisible. Graphiquement c’est très coloré et très agréable à l’oeil.

Magic Orbz est un bon casse-briques sans briques et il est vraiment sympa pour passer le temps, jouer 10 minutes ou alors occuper votre bien aimé pour être un peu tranquille. Un p’tit jeu vraiment sympa.

 

En gros, ce qu'il faut retenir

Note

User Rating: Be the first one !

A propos de Shoop

Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.