Accueil > Geekeries > Expo / Spectacles > Paris Games Week 2018 : c’est jusqu’au mardi 30 octobre

Paris Games Week 2018, c'est 19 € l'entrée et 15 € pour les moins de 18 ans.

Paris Games Week 2018 : c’est jusqu’au mardi 30 octobre

Avec 300 000 visiteurs l’année dernière, un espace total de 80 000 m², le salon français du jeu vidéo n’a plus à rougir face à la concurrence internationale.

Créé en 2010 par le SELL, Syndicat des éditeurs de logiciels et de loisirs), le salon investit trois pavillons de la Porte de Versailles pour 5 jours, avec un pavillon entier dédié à l’e sport, c’est dire l’engouement qu’il suscite !

 

 

Forza Horizon 4

 

Patience est mère de toutes les vertus

Le jeudi 25 ocotbre, de 19 h à 23 h, le salon est réservé aux journalistes et bloggeurs, ce qui fait au final pas mal de monde. Mais rien à voir avec l’ouverture public, où l’attente avoisine l’heure, voire plus.

Comme sur le stand Fortnite, plébiscité par les jeunes joueurs, avec un mur entier réservé au merchandising. Car si vous ne l’avez pas encore compris, la seule raison d’exister de Fortnite est de prélever un maximum de fric aux joueurs, surtout les plus jeunes qui sont les plus vulnérables à qui l’on facture 15 euros pour un skin ! Le jeu d’Epic Games affichent plus de 78 millions de joueurs à travers le monde.

 

Chez Epic Games, le fric c’est chic.

Car voyez-vous, il fut un temps où l’on se procurait un jeu vidéo en version définitive, que l’on pouvait apprécier sans recourir à des patchs ou des contenus additionnels payants.

Bref, si vous allez à la Paris Games Week avec des enfants, leur patience sera mise à rude épreuve… et celle des parents aussi. Et quand on a payé 19 € l’entrée ( 15 € pour les moins de 18 ans), on a envie de rentabiliser sa journée.

 

 

Ambiance

L’avantage de ce genre de salon, c’est le règne de la démesure. Et c’est dans le pavillon numéro un que l’on apprécie le spectacle, au niveau visuel mais aussi auditif. L’animation est perpétuelle.

Le plus gros stand est réservé à PlayStation, talonné par Fortnite. Les fans apprécieront aussi le stand Game One et celui de Jeux Vidéo.com, endroit idéal pour rencontrer IRL ses idoles.

 

Un espace de jeu UCPA est ouvert à tous

Les éditeurs français ne sont pas en reste, Ubisoft en tête, avec le stand « Jeux made in France » où les créations fourmillent avec la possibilité de discuter avec les développeurs.

Autre coin intéressant, celui des écoles et formations, dans le pavillon 2.2, avec aussi un endroit réservé aux plus jeunes : le PGW Junior.

Un tank chez World of Tanks

Pour tout vous avouer, nous étions venus un peu en touriste sur ce salon, car habitant loin de la capitale et officiant en tant que bénévoles, nous n’avions ni les moyens ni le temps de consacrer suffisamment de temps à l’événement. Et puis, d’autres sites de JV se chargeront de vous alimenter en vidéo et autre news. Au final, ce salon est une très bonne expérience à vivre pour un gamer et le mieux est sans doute de planifier ce que l’on a envie de voir en priorité.

Money, money, money

Dans un article publié sur challenges.fr, on apprend qu’en 2017, l’industrie du jeu vidéo a rapporté 4,3 milliards d’euros en France soit plus que l’industrie du livre. Le salon français du jeu vidéo est donc devenu un rendez-vous majeur.

Cette année, plus de 200 jeux sont jouables, contre 157 l’année dernière.

Avec une moyenne de 300 000 entrées prévues, le SELL devrait empocher pas loin de 5 millions d’euros. Des chiffres qui donnent le vertige.

Renseignements

Pour préparer au mieux votre visite, c’est sur le site Paris Games Week que vous trouverez tous les détails.

A propos de Karine

Karine
Humble scribe depuis 1999 sur divers supports papier et numérique tels que : Joypad, Playstation Magazine, Consoles+, Gamepro.fr, mais aussi Voici (si si pour 2 articles) ou encore Viamichelin.fr. Citation du moment : "I cry because others are stupid. That makes me sad." Sheldon Cooper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.