Accueil > Geekeries > Gadgets > Lampe de chevet LED de chez Aukey – Notre test en couleurs

lampe-aukey-led-couleur-chevet-test-4

Lampe de chevet LED de chez Aukey – Notre test en couleurs

Après le radio-réveil, on passe à la lampe de chevet. Vous me direz, on reste plus ou moins dans le thème, enfin, on reste plus ou moins dans la même pièce. Bref… La marque Aukey propose une lampe de chevet vraiment sympa.

lampe-aukey-led-couleur-chevet-test-2

Mais vous pouvez l’utiliser comme bon vous semble. Sa particularité ? Elle en a plusieurs mais il s’agit d’une lampe de chevet LED avec un contrôle tactile à 360° et qui permet de diffuser aussi bien une lumière blanche que colorée. Son design est simple mais classe, elle n’est ni trop grande ni trop petit et de pouvoir l’allumer ou changer l’intensité de la lumière juste en l’effleurant, c’est top ! Tout le socle en bas de la lampe est tactile, donc plus besoin de chercher désespérément le bouton la nuit, suffit de la toucher, elle s’allume.

En lumière blanche, elle possède trois niveau de luminosité : une douce, une moyenne et une assez forte pour pouvoir lire peinard ! Alors on évite de tapoter trois fois la nuit hein, sous peine de s’arracher les yeux, je l’sais, j’ai testé et ça fait pas vraiment du bien. Le tactile est très réactif et pas besoin de  taper comme un bourrin pour que ça fonctionne, il suffit d’une caresse et hop !

Mais la belle demoiselle nous éclaire aussi en couleur et c’est beau ! On peut choisir une couleur fixe ou alors créer une ambiance et la mettre en mode aléatoire où elle diffusera ses couleurs. Parfait pour créer une ambiance, que ce soit festif ou alors zen.

Cette lampe de chevet est PAR-FAITE ! Que ce soit son design simple et épuré, son utilisation ou encore ses différents choix de couleurs, elle saura vous être utile en toute circonstance.

 

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.