Accueil > eSport > Le Red Bull Kumite revient en France

Red-Bull-Kumite-Street-Fighter-V

Le Red Bull Kumite revient en France

C’est le week-end du 10 et 11 Novembre que se déroulera le Red Bull Kumite, compétition eSport centrée sur Street Fighter V, à la salle Wagram, à Paris. Dans une ambiance digne d’un sport de combat avec cage et ring, les meilleurs joueurs mondiaux de versus fighting s’affronteront pour devenir champion.

 

Comme chaque année, le premier jour sera consacré au last chance qualifiers, la chance pour les joueurs grand public d’obtenir une place en final. Au départ, il seront 256, sélectionnés lors de tournois en ligne ou de rencontres physiques mais seuls deux pourront accéder à la finale. L’occasion de se mesurer aux 14 meilleurs de la discipline qui pour leur part seront sélectionnés en fonction de leurs résultats aux tournois dans l’année.. Le dimanche aura donc lieu le tournoi final qui verra couronner le champion. Qui succédera à Nemo pour ce titre prestigieux.

 

Mais Nemo ne sera pas le seul champion en lice. Bonchan, vainqueur de la première édition tentera de retrouver la gloire. On retrouvera également ProblemX champion 2018 de l’EVO (Evolution Championship Series), Tokido, champion de l’EVO 2017 et de l’Eleague 2018 et MenaRD n°1 du Capcom Pro Tour 2017. Deux Français sont également dans la course Luffy, qui fait une très belle saison et Gunfight qui quittera momentanément le Japon où il s’est installé pour mieux s’entrainer. Les billets pour assister à l’événement sont dors et déjà en vente.

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.