Accueil > eSport > Esport Zone accueille l’Overwatch League

Esport Zone accueille l’Overwatch League

L’émission du Groupe AB dédiée à l’esport a accueilli depuis peu un nouveau jeu dans son escarcelle dans la continuité de son partenariat avec Activision-Blizzard. Après, Call of Duty, Starcraft II, ou encore Hearthstone, il s’agît d’Overwatch, le FPS compétitif de Blizzard. Blizzard a constitué ce que beaucoup considèrent comme la première ligue officielle de jeu professionnel en mettant en place l’Overwatch League. L’Overwatch League, c’est 12 équipes constituées des meilleurs joueurs (et joueuses car il y a une fille) mondiaux réparties en deux divisions, Atlantique et Pacifique. Elles représentent les couleurs de différentes villes à travers le monde (sauf une équipe) à l’image des équipes de foot, et ne sont pas forcément constituées de joueurs locaux, comme les New York Excelsior ou les London Spitfire qui sont constituées exclusivement de joueurs coréens. Ces équipes se livrent des combats sans merci lors de 4 étapes suivies de phases finales générales le tout étalé sur près de 7 mois de compétition. On vous en parlait également ici.

 

Et bien ces compétitions sont désormais diffusées, pas en intégralité, dans l’émission Esport Zone. Et on peut dire que pour le coup, il y a du monde, pas moins de 5 casters commentent les matchs dont Lutti², Alphacast, Shaytwan, Adiboo et FunKaDeLic (en espérant que j’en ai pas oublié), toujours accompagnés de l’incomparable Broken qui est un peu moins dans sont élément que pour Call of Duty, mais toujours plus que pour Hearthstone. On retrouve également des joueurs français de haut niveau dans certaines des équipes dont SoOn et Unkoe chez les Los Angeles Valiant, AKM chez les Dallas Fuel ou encore Poko chez les Philadelphia Fusion. L’émission est à retrouver tous les mercredi et vendredi à 22h30 sur AB1 en France.

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.