Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Roman – Et si Noël était un commencement… – Notre avis en mode Noël !
et-si-noel-etait-un-commencement-carole-laborde-sylvain-rman-romance-noel-christmas-livre-feel-good-2

Roman – Et si Noël était un commencement… – Notre avis en mode Noël !

Depuis quelques temps, les films de Noël sont devenus quotidien à cette période de l’année. Et moi, en grande lectrice que je suis, j’adore lire des romances de Noël ! C’est le moment idéal. On commence doucement à sortir les cartons de décorations, le froid s’installe, on sort le plaid, la tisane et on se réchauffe auprès du poêle avec un bon bouquin. Des odeurs de pomme-cannelle envahissent l’espace. Bref, je suis comme dans mon petit cocon à grignoter ces lecture ô combien feel-good ! Et aujourd’hui, je vous parle de Et si Noël était un commencement… de Carole Laborde-Sylvain. Spoiler Alert : j’ai adoré !

Moi, c’est Lydia. Je n’aime pas Noël. Surtout chez ma mère. Ce n’est pas pour rien que je vis loin d’elle ! Marre d’entendre que je n’ai pas réussi (enfin, selon ses standards !) , que ma vie sentimentale est un désert… Depuis des années, le repas annuel est une occasion pour elle et la voisine d’essayer de nous caser ensemble, Gaël et moi. Gaël, mon ami d’enfance, qui n’a pas encore fait son coming-out ; si elle savait ! Et puis, il y a Noah, le nouveau médecin du village, mon premier amour… Rien n’est simple et les quiproquos s’enchaînent. Comment vais-je survivre encore cette année à ce réveillon ? »

Très heureuse de retrouver la plume légère mais oh combien efficace de Carole Laborde-Sylvain. Et en plus, pour une romance de Noël, la lecture qui fait du bien, celle que j’appelle en général ma doudou lecture. On y retrouve Lydia, qui travail du côté de Toulouse et qui est originaire du Grand-Est. Du côté de Strasbourg par la bas. Quand on vous dit dans le résumé qu’elle vit loin de sa mère hein… Cette mère (et la voisine de celle ci) qui n’attend qu’une chose, que Lydia officialise sa relation avec Gaël, son meilleur ami. Bon, la où c’est compliqué, c’est que Gaël est gay et a sa vie amoureuse assez compliqué comme ça. Elle se prépare psychologiquement à affronter sa mère pour Noël mais la joie de retrouver son frère et son père l’emporte. Et bien sûr, Noah, son amour de jeunesse (enfin surtout pour elle) qui reprend la suite de son père et devient le médecin du village. Beaucoup d’émotions à prévoir en peu de temps !

Lydia est un personnage très attachant à qui l’on peut facilement s’identifier. Elle a l’impression de vivre dans l’ombre de son frère qui réussi sur tout les points : travail, vie amoureuse… Gaël est bien sûr présent, Noah entre dans la danse aussi et tout ce petit monde nous entraine dans leurs histoires sur fond de fête de Noël, de froid, de neige… Je ne rentrerais pas plus dans l’histoire car j’aime laisser les lectrices et lecteurs la découvrir. On adore suivre Lydia, ses histoires et les quiproquos qui s’enchainent. L’humour est bien présent, on ne s’ennuie pas un seul moment. La lecture n’est pas de tout repos ! On passe aussi par des passages moins drôles, qui font réfléchir et on se retrouve parfois un peu perdu, comme nos protagonistes. Il y a de la joie, de la colère, de la peine, de l’amour… Tout un tas d’émotions qui fait que l’on peut s’identifier à eux.

J’adore parcourir des bouts de vie de personnages de livre. J’adore imaginer ce qui pourrait se passer au fil de ma lecture. Lancer des « Mais non ! » quand je ne m’y attends pas. Bref, Et si Noël était un commencement… est une très belle romance de Noël, avec des personnages attachants. C’est comme un doux plaid qui vient se poser sur nos épaules et ça fait du bien !

Vous pouvez retrouver cette belle romance de Noël sur le site de Carole Laborde Sylvain ou sur Amazon. Bonne lecture !

A propos de Shoop

Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.