Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Manga – Darwin’s Incident, tome 1 – Notre avis
darwins-incident-manga-big-kana-avis-review-chronique-2

Manga – Darwin’s Incident, tome 1 – Notre avis

Le premier tome de Darwin’s Incident est disponible chez Kana dans leur collection Big Kana. Umezawa Shun nous embarque dans une histoire à l’ambiance SF dans ce thriller d’anticipation mais tellement dans l’air du temps.

Charlie est né en laboratoire à la suite d’expérimentations génétiques, d’un père humain et d’une mère chimpanzé ; il est un « humanzee ». Spécimen unique, Charlie est recueilli et élevé en famille par un couple formé par un scientifique spécialiste des primates et par une avocate. 15 ans plus tard, Charlie le humanzee intègre le lycée et il fait la rencontre d’une jeune fille du nom de Lucy. Pourtant, l’arrivée de Charlie dans la communauté humaine va créer une onde de choc. Bien vite, les implications de son existence secouent la société américaine et, au-delà, suscite des questions au niveau mondial… Entre des activistes végan radicaux qui veulent en faire leur emblème et les bien-pensants qui estiment qu’il est la preuve vivante des dérives de la science, Charlie, qui incarne l’évolution malgré lui, va se retrouver au centre de bien des enjeux ! Lui qui aspire juste à avoir la vie la plus normale possible…

Charlie le humanzee veut juste s’intégrer et être peinard. Mais pas facile quand on est un spécimen unique. Après avoir été protégé pas mal d’année par sa famille d’accueil, Charlie va devoir affronter le lycée. Lui ? Il en a envie. Ses parents adoptifs ? Un peu moins mais respecte tout de même son choix même s’il lui conseil d’agir en « humain », pour mieux s’intégrer. Car on sait très bien comme l’être humain est capable de réagir quand une personne est un poil plus différent… L’intolérance n’est jamais très loin. Mais dans le cas de Charlie, ça va secouer un peu plus fort…

L’être humain a souvent peur de ce qu’il ne connait pas et cette peur engrange souvent une forme de haine. Selon qui Charlie a en face, les réactions sont différentes : de la curiosité, de la moquerie, du questionnement… Mais Charlie sait y répondre. Certes, à sa façon mais il y répond. Ces réponses qui vont surprendre par le ton utilisé, les mots choisis et qui pousse à la réflexion, l’humour parfois. Et il fait preuve d’un self control incroyable. Il ne s’énerve pas et répond de façon pragmatique. Ce n’est pas toujours ce que la personne en face à envie d’entendre mais Charlie est honnête. Il est terriblement intelligent, vif mais humble. Ce qui le rend très intéressant et plutôt attachant. Mais sa force et son agilité nous donne également de très chouette scène d’action !

Malgré une intégration houleuse, il va croiser le chemin de Lucy, jeune fille qui l’accepte comme il est et qui sera surement sa première amie. On n’en sait pas trop sur elle, son personnage se monte lentement. Des morceaux de son passé nous sont dévoilés nous en apprenant un peu plus. Mais elle va s’intéresser à Charlie et à sa famille, son histoire.

Mais parmi les sujets d’actualité que ce seinen aborde, il y en a un qui est particulièrement mis en avant : le terrorisme. Et il est question ici d’une organisation : ALA (Alliance de Libération des Animaux), dont les actions sont particulièrement violente et ont, forcément, Charlie en ligne de mire. Ils sont liés (à vous de découvrir pourquoi) et ces activistes végans veulent le rallier à leur cause.

Mais je n’ai pas envie d’en dire plus. J’ai vraiment adoré cette lecture certes avec des sujets sérieux mais nécessaire. Il n’y a pas de prise de position ou autre et j’ai beaucoup aimé comment certains personnages traites des sujets (comme le véganisme par exemple) avec beaucoup de recul et de compréhension. Beaucoup de sujet important sont abordés et c’est pour moi une lecture qui fait réfléchir sans vous marteler le crâne. Les dessins sont superbes, c’est fin, c’est détaillés et donnent vie à ces personnages.

Un premier tome plus que prometteur sur des sujets terriblement d’actualité. J’ai adoré.

darwins-incident-manga-big-kana-avis-review-chronique-1

A propos de Shoop

Avatar photo
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.