Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Roman – Chronicles : 1.L’Eveil – Notre avis vampirique

chronicles-tome-1-l-eveil-dario-alcide-1

Roman – Chronicles : 1.L’Eveil – Notre avis vampirique

Après avoir dévoré Caïn, Dario Alcide revient avec un roman tout aussi mordant (ah ah. Ah.) Chronicles – 1. L’Eveil. On suit Vénus, qui découvre comme ça, sans prévenir, qu’elle est Vampire.

Venus est une orpheline, violente et solitaire, soldat d’élite pour la société la plus secrète qui soit : la LOTUS. Ce matin du 1er janvier 2001, alors qu’elle se souvient avoir reçu un tir mortel, elle ouvre les yeux dans la demeure dévastée de sa dernière cible et découvre qu’elle est un Vampire. Perdue entre sa nouvelle nature qu’elle rejette en bloc, les immortels prêts à tout pour la supprimer, le FBI dont le seul souhait est de la mettre derrière les barreaux et la LOTUS qui semble avoir des plans bien particuliers pour elle, Venus va devoir se battre pour survivre.

J’aime beaucoup les histoires de vampires. Et ce que j’aime encore plus, c’est quand celle-ci sort de l’ordinaire de tout ce que l’on peut trouver sur le sujet. Ici, on suit Vénus, soldat d’élite pour LOTUS, société aussi secrète que puissante. Et on rentre dans l’action direct. Après une mission bien musclé, Vénus se réveille alors qu’elle a été mortellement touchée. Et se rend compte également qu’elle ne ressent aucune douleur, son visage ayant été aspergé d’acide afin qu’on ne la reconnaisse pas. Et en plus, elle cicatrise et se régénère après ses blessures. Ce qui est, forcément, assez perturbant et Vénus se tourne vers sa mère adoptive pour avoir un semblant de réponse.

Sauf que sa mère n’a pas un instinct maternel extraordinaire et lui balance froidement qu’elle est un Vampire et qu’elle s’éveille. Effectivement, l’éveil est pire qu’une sale gueule de bois et Vénus, toujours aussi rempli de colère n’accepte pas ce que sa mère lui apprend. Elle est secoué comme un sac entre sa nouvelle condition, ses instincts primaire et le fait qu’elle n’accepte pas être ce qu’elle est devenue. Et sa mère, travaillant aussi pour la Lotus en tant que chercheuse, ne lui distille des informations qu’au compte goutte, ce qui a parfois le don d’enrager Vénus. Mais elle a beau être le personnage principale de l’histoire, de grosse organisations se font également la guerre. Entre la Lotus, le FBI, les Immortels… Oui parce que bien sur, elle n’est pas la seule vampire et un certain Cassius s’intéresse à elle mais pas forcément pour les bonnes raisons… Vénus va devoir accepter sa condition mais aussi se dépatouiller avec tout ce qui gravite autour… Et c’est loin d’être facile pour elle malgré son statue de soldat d’élite.

Bref, je n’ai pas envie d’en dévoiler plus mais la plume de l’auteur est simple, terriblement accrocheuse et une fois tombé dedans, on a du mal a en sortir. Il n’y a pas de temps mort, l’action est omniprésente. Les personnages sont soit attachants, soit détestables mais aucun ne laisse indifférent.

Et si vous souhaitez suivre une autre aventure vampirique, découvrez le nouveau roman de l’auteur comme vous regardez une série avec #ChroniclesParMail Un chapitre gratuit dans votre boîte mail tous les deux jours. Inscription : http://bit.ly/sdequesnne

Après avoir dévoré Caïn, Dario Alcide revient avec un roman tout aussi mordant (ah ah. Ah.) Chronicles - 1. L'Eveil. On suit Vénus, qui découvre comme ça, sans prévenir, qu'elle est Vampire. Venus est une orpheline, violente et solitaire, soldat d'élite pour la société la plus secrète qui soit : la LOTUS. Ce matin du 1er janvier 2001, alors qu'elle se souvient avoir reçu un tir mortel, elle ouvre les yeux dans la demeure dévastée de sa dernière cible et découvre qu'elle est un Vampire. Perdue entre sa nouvelle nature qu'elle rejette en bloc, les immortels prêts à tout pour…

Ce qu'il faut en retenir

Un roman de vampires qui change complement des roman classique de vampire et ça fait du bien ! Les personnages sont forts, charismatiques, l'action est omniprésente et on a qu'un regret quand on ferme le livre : que ce soit terminé...

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.