[Films] Sucker Punch – Impressions

Sucker-Punch-entete

« Sweet dreams are made of this… »

Ce week-end, j’ai eu l’occasion de regarder Sucker Punch. Les critiques étant partagées entre la bombe et la daube, je décide, comme souvent (parce que moi, les critiques, j’en tiens rarement compte) de regarder ça de plus près. Je ne suis pas une grande cinéphile et malgré mon niveau de geekititude très élevé, mes références ciné ne sont pas les mêmes que le reste de mes amis geeks (je n’aime pas Star Wars par exemple, ouh je sais c’est mal !), j’aime me faire mon propre avis. L’intro m’avait un peu attiré, quoiqu’un poil longue. Alors Sucker Punch, qu’est-ce que c’est ?

Pour l’histoire, nous suivons BabyDoll, jeune fille qui n’a pas franchement de bol. Après la mort de sa mère, elle se retrouve avec son beau père, il se passe des choses pas très bien et boom, la miss se retrouve enfermée dans un asile et il faut s’échapper par n’importe quel moyen. On plonge donc dans ses délires et son imagination débordante qui brouillent les pistes entre imaginaire et réalité embarquant ses copines de chambrée super sexy avec elle. Voilà, j’en dirais pas plus sur l’histoire.

 

« If you complain once more, you’ll meet an army of me »

C’est parti ! On rentre dans un mélange de jeux vidéo, manga, héroic-fantasy au rythme frénétique accompagné d’une bande-son absolument géniale qui donne envie de péter tout ce qui bouge ! Visuellement, c’est très beau. Les différents tableaux sont surprenants, différents, et messieurs, juste pour voir ces bad girls dérouiller des méchants en tenue légère (sexy mais jamais vulgaire) ça vaut le coup ! Les deux premiers combats m’ont particulièrement accrochés, le premier me donnant l’impression d’être dans un beat them all et le second dans un mélange de Kill Zone et Call of Duty Zombie mode. Le scénario est ma foi assez bateau, même si la fin surprend un peu. Alors c’est sûr, ce n’est pas le film de l’année, ni le meilleur film que j’ai vu mais Sucker Punch reste pour moi un bon divertissement et m’a fait passer une bonne soirée pop-corn. Puis rien que pour l’accent polonais de Mme Gorski, parce que c’est la classe !

Sucker Punch est disponible en blu-ray et DVD dans toutes les bonnes échoppes. Zack Snyder (300, Watchmen) nous offre un délire visuel et un mix de tout ce qui est un peu à la mode en ce moment. Sympa et à voir ! Sur ce, je vais m’acheter une mini-jupe et un Katana.

 

 

 

 

 

La petite vidéo qui va bien :

A propos de Shoop

Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

10 Commentaires

  1. Bon. J’ai du m’inscrire parce qu’à un moment il faut être sérieux : ce film, c’est du caca mou. 0 scénar’, 0 sens, des scènes de « rêve » sans queue ni tête (« ouais mais c’est du jeu vidéo LOL ») qui durent 3 plombes – il faut bien faire un long métrage – et des nanas même pas en bikini. Y a qu’un truc à sauver : la B.O. Morale : que Snyder continue de faire ce qu’il sait faire, à savoir adapter des comics case par case ;)

    PS : bisous, et longue vie à BttG !

  2. Bon. Je suis pas d’accord, moi j’aime bien l’ambiance, j’aime bien les couleurs et la BO. Pour le scénar en lui même, je trouve que ça sort un peu des clichés habituels, les rêves et le fait qu’elle parte en délire a tout bout de champs ça donne un sens, celui de penser qu’il vaut mieux rêver d’être ailleurs que d’être réellement là où elle est :) enfin après c’est que mon avis hein, mais bon quand on a aimé miami vice, peut-on vraiment dire que sucker punch c’est de la merde ? ;)

  3. Non seulement on le dit, mais on le CRIE !!
    (et on ne relève pas les basses attaques^^)

  4. Il en faut pour tous les goûts. Et pour une fois que des nanas sont sexy sans être obligées de montrer un bout de sein ou un bout de fesses, ça change ! Je ne me suis pas ennuyée, ça m’a divertie bien plus que certains films dit cultes ou à voir absolument sinon t’es une débile du cinoche :) C’est un film « pop corn » chez moi :)

  5. Et je suis pas kikitoudur LOL parce que des tableaux me rappelle des jeux vidéo. Ce sont vraiment mes préférés. J’adore les dragons et l’univers heroic-fantasy et pourtant, j’ai trouvé le tableau en rapport avec cet univers too much. Moi tout ce que je demande à un film, c’est de me transporter ailleurs et me changer les idées :). Celui-ci l’a bien fait, je suis contente.

  6. Non mais moi j’assume, je vais le prendre en bluray tiens…

  7. Hihi te vexe pas Shoop, ce sont les critiques que j’en ai lu à la sortie qui m’inspirent cette phrase. Ca ne veut rien dire ? « C’est pas grave, c’est du jeu vidéo ». Ben non les mecs, désolé, le jeu vidéo c’est pas juste des shoots dans tous les sens et des décors SF ! Là, le problème des tableaux du films, c’est qu’ils n’apportent rien. Aucun rapport, aucun sens, aucune lecture. Nada. Snyder s’éclate « et fait du jeu vidéo ». C’est hyper condescendant vis-à-vis du JV bordel !

  8. Je l’ai vu aussi il y a peu de temps et je dois avouer que je n’ai pas trop accroché à cet univers qui ne sait pas s’il part en délire, s’il colle à la réalité ou quoi ou qu’est-ce. Et cette débauche d’esthétisme, les gros plans sur des visages parfaits, sur la larme qui coule au ralenti … too much à mon goût. Après chacun ses goûts !

  9. Ah non je ne suis pas vexer, je dis simplement que soit on aime, soit on n’aime pas, c’est tout. Je comprends totalement qu’on accroche pas. Mais on me demande mon avis, j’ai accroché :). Et les jeux que ça me rappelle, c’est juste des jeux où tu avances et tu tapes, sans spécialement de profondeur, Call of Duty Zombie Mode, y’a zéro scénario. Et comme je dis souvent, moi les critiques ciné, je ne lis jamais.

  10. J’irai peut être le louer. De toute manière, ça ne peut pas être pire que les trucs Resident Evil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.