Breaking News

Accueil > Mangas / Animes > Avis Mangas / Animes > Ex-Arm, tome 5 – Notre avis

ex arm tome 5 fr vf scan manga

Ex-Arm, tome 5 – Notre avis

ex arm fr vf scan trad 5 delcourt tonkam mangaRetrouvons l’équipe de Akira, ce lycéen qui est revenu dans le monde des vivants sous la forme d’un cerveau hyper boosté et hyper connecté dans un futur plus ou moins lointain. Appelé Ex-Arm n°00, le gamin s’est associé à la section de recherche des Ex-Arm pour retrouver toutes les armes hyper technologiques comme lui et ainsi avoir une chance de mettre son cerveau dans un corps. Dans ce tome 5 on commence là où le précédent s’était arrêté, à savoir dans les fantasmes de Akira. On est au lycée, avec toute l’équipe (presque 100% féminine dites donc) et ils cherchent à le réveiller de différentes façons. C’était l’occasion pour l’auteur, HiRock, de nous faire vivre un peu de la vie quotidienne du lycéen, mais malheureusement ça ne va pas très loin et on se retrouve rapidement coincé entre un téton et une baston contre des monstres.

Cette partie constitue environ un tiers du tome puis l’aventure se poursuit avec une toute nouvelle histoire mettant en scène une nouvelle Ex-Arm. Le tout semble un peu moins structuré, moins profond que les précédents volumes. Même si on suit l’aventure avec plaisir, que cela soit pour les dessins de Shin-Ya Komi toujours au top avec un chara-design soigné tout autant que les plans culottes, ou pour les combats et autres guns fights, l’ensemble peine à relever le niveau. Le scénario principal est en toile de fond, un peu assombri, pour laisser place à la petite histoire de fin de tome. Ex-Arm 5 reste agréable à lire pour ses scènes intenses où les dessins sont pleinement mis en avant. Quelques personnages secondaires ressortent et étalent leur personnalité presque au grand jour, mais il faut bien dire que j’attendais plutôt Alma ou Minami sous les projecteurs.

La place de l’homme par rapport à la machine n’est pas abordée une fois encore, de même que Akira, coincé dans son cerveau, aurait pu être une source de réflexions sur les fantasmes dans la première partie. Le mangaka explore quand même quelques pistes intéressantes comme les regrets ou la progression par les ressentiments, mais reste trop en surface malheureusement pour donner un vrai sens philosophique à son œuvre.

Ne boudons pas notre plaisir pour autant, Ex-Arm reste un très bon manga futuriste, rappelant le merveilleux Ghost in the Shell. En attendant de connaître plus en profondeur nos héroïnes sexy, on parcourt avec plaisir ce tome bourré d’action et de fan service.

Retrouvons l’équipe de Akira, ce lycéen qui est revenu dans le monde des vivants sous la forme d’un cerveau hyper boosté et hyper connecté dans un futur plus ou moins lointain. Appelé Ex-Arm n°00, le gamin s’est associé à la section de recherche des Ex-Arm pour retrouver toutes les armes hyper technologiques comme lui et ainsi avoir une chance de mettre son cerveau dans un corps. Dans ce tome 5 on commence là où le précédent s’était arrêté, à savoir dans les fantasmes de Akira. On est au lycée, avec toute l’équipe (presque 100% féminine dites donc) et ils cherchent…

Ce qu'il faut en retenir

Ex-Arm a de bonnes bases, un excellent graphisme, mais peine à décoller en ouvrant grand les portes de son scénario. Ce cinquième tome est plein d’action, oubliant un peu de nous parler de ce qui nous intéresse : Akira. Il reste agréable et toujours aussi beau.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

A lire aussi :

Crush on You, tome 1 – Notre avis

Chihiro Kawakami récidive avec un nouveau shôjo nommé Crush on You ! On y suit bien …

Les monster girls de Monster Musume débarquent chez Ototo

Le manga Monster Musume : Everyday Life with Monster Girls arrive le 3 novembre chez …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *