Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > The Elder Scrolls Online – Notre test sur console

teso-console-test-mmorpg

The Elder Scrolls Online – Notre test sur console

Sur Xbox One pour être plus précise. Alors j’avais déjà bien farfouillé Tamriel sur PC (je continue d’ailleurs de farfouiller), voilà que je me suis mise à farfouiller sur console. Ça fait beaucoup de farfouille en fait. Et comme on avait déjà fait un test PC, je ne vais pas revenir sur ce que j’avais déjà dit, je vais plus m’attarder sur le portage du jeu, sur le gameplay au pad, sur les nouveautés…

Non parce qu’à chaque fois qu’un MMO est porté sur consoles, on se pose la question de la jouabilité à la manette mais en même temps là, on est avec The Elder Scrolls Online, on a eu un Skyrim avant, sur lequel j’ai passé un nombre d’heure indécent et dont la jouabilité sur console était plutôt bonne. Du coup, ça démarre bien pour TESO vu que l’interface est plus ou moins la même donc faite pour ce support. C’est intuitif, on n’est pas perdu.

Petit détails assez important quand même pour un MMO : dans la version console, pas de canaux de discussions, remplacé par un chat vocal. Vous entendrez les gens près de vous et si ceux-ci s’éloigne, le son de leur voix baisse. Bon par contre en ville, avec plein de monde du coup, ça fait vite mal à la tête et c’est rapidement la cacophonie ! Mais du coup, tout ça nous donne une interface plutôt épurée. Voir parfois un peu trop, pas facile quand on est en groupe !

Si on possède le jeu sur PC, on peut lié son compte console mais vous ne jouerez pas avec les personnages que vous possédez déjà.  Vous ne jouerez pas non plus avec des amis qui jouent sur PC.  On a toujours les méga-serveurs américaine et européens mais les joueurs sont regroupé en fonction de leur machines. On a plus l’impression d’être dans un Skyrim en mode coop où l’on peut choisir de jouer seul ou entre amis mais en ligne. Voilà.

Sinon côté technique, ça reste plutôt joli même si je préfère le jeu sur PC qui est plus joli et plus fin et je pense que nos consoles sont capable de mieux niveau graphique. J’ai eu pas mal de ralentissement en ville et quelques textures qui mettaient du temps à s’afficher. Autant j’ai passé des heures pas possible sur Skyrim sur ma console, autant là, je préfère mon PC.

 

Sur Xbox One pour être plus précise. Alors j'avais déjà bien farfouillé Tamriel sur PC (je continue d'ailleurs de farfouiller), voilà que je me suis mise à farfouiller sur console. Ça fait beaucoup de farfouille en fait. Et comme on avait déjà fait un test PC, je ne vais pas revenir sur ce que j'avais déjà dit, je vais plus m'attarder sur le portage du jeu, sur le gameplay au pad, sur les nouveautés... Non parce qu'à chaque fois qu'un MMO est porté sur consoles, on se pose la question de la jouabilité à la manette mais en même temps…

A voir au fil du temps si des améliorations sont apportées à cette mouture console mais pour le moment, je préfère mon cher PC. Mais TESO reste quand même plaisant à jouer et à parcourir les fesses posées dans son canapé !

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Shoop

Shoop
Accro aux jeux vidéo depuis petite, j'aime partager ma passion aux créatures magiques et autres Moldus. Pro de la Danse de l'Eau et Mage Spe Arcane, je voyage à dos de dragon dans mon monde, au milieu des bois et des animaux.

A lire aussi :

World-of-Warcraft-Battle-for-Azeroth-Blizzard-MMORPG-Logo

World of Warcraft : Battle for Azeroth a une date de sortie

Jusqu’à maintenant on était un peu en suspens avec un vague été 2018 qui s’étalait …

Une mise à jour 1.0 pour World of Tanks

Depuis le 21 mars, le jeu de tanks de Wargaming bénéficie du moteur graphique haut …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *