Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Samurai Riot – Notre test sur PC

samurai-riot-wako-factory-test-jeu-review-avis-video-screenshots

Samurai Riot – Notre test sur PC

Waco factory vient de nous développer un jeu dans la pure tradition de ce qui se faisait à la grande époque des salles d’arcade des années 90, les fameux beat’em all. Comprenez par là, je tape sur tout ce qui bouge. Samurai Riot de son petit nom est disponible sur PC via Steam (pour environ 15€), et il vous plante d’emblée le décor : sur fond de Japon médiéval, guerre civile et musiques un brin traditionnelles vous allez donc devoir faire face à une horde d’ennemis que vous devrez réduire à néant. Avant de commencer, vous allez choisir entre deux protagonistes aux style de combat bien différents : Sukane est une combattante redoutable au corps à corps. Elle est très rapide dans ses coups et peux esquiver les attaques de ses ennemis par simple pression d’une touche. Elle est accompagné d’un renard qui peut l’aider au combat en immobilisant ses ennemis ou en fonçant dessus. Tsurumaru lui est plus lent mais il possède une allonge plus importante grâce à son sabre. Il m’a semblé également plus puissant.

Là où Samurai Riot apporte un plus indéniable, c’est que chaque personnage possède plusieurs styles de combat différents. Vous devrez en choisir un avant de débuter votre partie. Cela influencera les caractéristiques de votre protagoniste comme la vitesse ou la puissance. Malheureusement les coups spéciaux et autres combos (au demeurant agréables à l’oeil et efficaces) restent les mêmes… La jouabilité est très intuitive et on a vite pris ses marques. On enchaîne alors les coups sur les ennemis sans difficultés, bien que cela se corse assez rapidement quand vous avez une dizaine d’ennemis à l’écran. Heureusement, le jeu à deux est beaucoup plus facile et jouissif, puisqu’il nous permet de faire des combos en duo et se diviser la tache face à tout ce petit monde belliqueux. Car attention, une fois toutes vos vies épuisées, impossible de faire un « continue ». Vous devrez tout recommencer depuis le début.

samurai-riot-wako-factory-test-jeu-review-avis-video-screenshots-4

Une direction artistique soignée.

C’est bien beau de distribuer des tartes, mais c’est encore mieux de le faire dans un environnement agréable. En effet, le style graphique, porté par l’ambiance japonaise est vraiment très soigné. Les décors sont travaillés, les couleurs légèrement pastels flattent la rétine. Le tout est très harmonieux et respire le travail bien fait. Mais cela ne s’arrête pas là puisque la BO s’avère très plaisante. Sur des notes japonaises typique, on y prends gout. Sur le premier niveau, j’avais l’impression d’entendre un refrain acoustique d’IAM dans leur album Art Martien. Tout cela est ponctué par des bruits de coup de poings et pieds façon Bruce Lee. Le scénario est plutôt classique dans l’ensemble mais il n’est pas linéaire. En effet vous aurez à faire face à des choix qui influenceront la suite de l’aventure. Un scénario interactif donc, qui fait qu’il y à pas moins de huit fins différentes !

Du old school…

Vous l’aurez compris, le jeu est soigné. Il est agréable pour se défouler avec un pote et passer de bons moments. Malheureusement, ce type de jeu apporte avec lui ses principaux défauts. En premier lieu, les ennemis sont trop peu variés. On a l’impression de taper toujours sur les mêmes gars. Qui dit mêmes ennemis dit même type de combat. Mêmes feinte pour s’en débarrasser. Je pense notamment au Sumo qui donne son gros coup de point… Tout ceci fait que l’ensemble fini par être un poil répétitif. Et une fois mort, on peine à tout recommencer depuis le début. Les niveaux sont relativement longs mais entachés par cette mécanique de jeu qui nuit au dynamisme.

 

Waco factory vient de nous développer un jeu dans la pure tradition de ce qui se faisait à la grande époque des salles d’arcade des années 90, les fameux beat’em all. Comprenez par là, je tape sur tout ce qui bouge. Samurai Riot de son petit nom est disponible sur PC via Steam (pour environ 15€), et il vous plante d’emblée le décor : sur fond de Japon médiéval, guerre civile et musiques un brin traditionnelles vous allez donc devoir faire face à une horde d’ennemis que vous devrez réduire à néant. Avant de commencer, vous allez choisir entre deux protagonistes…

Ce qu'il faut en retenir

Bel hommage aux jeux des années 90, Street of Rage et Final Fight en tête, Samurai Riot plaira aux nostalgiques et à ceux qui veulent un défouloir sans se poser de questions. Toutes les nouveautés apportés sont agréables et apportent un plus indéniable par rapport aux grand classiques. (style de combat, choix multiples). Cependant le titre s’essouffle assez vite de part le coté répétitif qui ne plaira pas à tout le monde.


GG :
- Direction artistique
- BO agréable
- Co op
- Choix multiples dans le scénario
- Prix

Pas GG :
- Ennemis trop peu variés
- Gameplay répétitif
- Niveaux un peu long
- Pas de continue possible
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Yaël

A lire aussi :

Agents-of-Mayhem-Volition-Deep-Silver

Agents of Mayhem – Nouvel agent

Un nouveau personnage vient rejoindre le casting haut en couleur d’Agents of Mayhem. Il s’agît …

L.A Noire est désormais disponible sur PS4, Xbox One et Switch

Arrêtez tout ! L.A Noire version remise au gout du jour est maintenant disponible sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *