medal-of-honor-warfighter-note-ea

Medal of Honor : Warfighter, le test

Tout le monde attends la fin de l’année avec impatience pour se trouver les meilleurs jeux, et pour 2012 Electronic Arts a décidé de sortir un épisode de Medal of Honor, cette licence laissée de côté pendant un moment puis revenue sur le devant de la scène, pas de façon magistrale mais ça permet de patienter en attendant un nouveau Battlefield. Et c’est clairement la position de ce MoH Warfighter, un FPS avec un contexte réaliste, reprenant des faits réels pour la mise en place d’une action plutôt arcade.

Ça vaut une médaille ?

medal-of-honor-warfighter-test-impressionsMedal of Honor : Warfighter propose une campagne solo très courte, composée d’une douzaine de missions qui vous tiendront difficilement les 6h devant la console. Mais cette dernière n’est pas trop mauvaise puisque au-delà des missions de gentils américains contre des méchants terroristes, on a le droit à des phases différentes comme la conduite de voiture dans Dubaï ou le bateau en pleine marrée. Évidement ils n’ont pas oublié les moments de snipe, les gros scripts qui font tout péter quand on arrive et j’en passe. Bref, classique, pas forcément naze mais… classique quoi !

Pour le gameplay, EA est resté sobre avec « on vise, on tire » puis on peut se planquer et utiliser une touche pour se pencher tout doucement et éviter de se mettre trop à découvert. Sympathique, plutôt bien fait, comme la glissade pour se planquer derrière un muret par exemple, on appuie sur la touche pour s’accroupir pendant un sprint et on se la joue à la Gears of War mais à la première personne. Les armes de leur côté disposent souvent de deux niveaux de zoom qu’on active et désactive en appuyant sur le stick, pratique aussi et plus réaliste. Un seul gros point noir : l’IA ! Attention, dans ce jeu les ennemis ne sont pas très malins, souvent mal planqué derrière un muret comme si c’était un poteau ou courant bêtement à découvert pour mieux se faire canarder. C’est pas joli tout ça.

A deux, c’est toujours mieux

medal-of-honor-warfighter-jeu-cinematiqueAlors bon, la plupart des joueurs de FPS modernes adorent le multi, donc on se dit qu’il fera mieux que le grand frère. Et bien de ce côté là c’est pas mal, le jeu propose de choisir une classe, puis de prendre de l’XP pour débloquer les autres, ça va assez vite je vous rassure. On a des killstreaks comme dans COD bien entendu, on peut soigner ses potes vite fait ou encore utiliser des scanners et autres gadgets, rien d’exceptionnel. Les cartes sont peu nombreuses malheureusement, pas de véhicules mais le mode de jeu « Mission de combat » est fun, proposant aux attaquants de faire exploser trois points pendant que les défenseurs n’ont qu’un nombre limité de résurrections. Les levels pris débloquent surtout des customisations d’armes, ainsi on peut changer presque chaque élément de son gun favori pour que ses caractéristiques nous conviennent au mieux.

Pour en terminer avec ce MoH, il faut savoir qu’il arbore fièrement le moteur de BF3, le Frostbite 2, les décors sont donc très travaillés, comme les effets de fumées et de particules. La bande-son est de bonne qualité, avec un soin particulier apporté aux sons des armes et des balles qui fusent près de vos oreilles. Ceci n’empêche pas le consommateur de se sentir un peu lésé quand on voit le maigre contenu par rapport à son prix. En fait, Medal of Honor : Warfighter est un FPS moyen qui permet de se mettre l’eau à la bouche avant l’arrivée de plus grosses pointures en cette fin d’année.

 

Tout le monde attends la fin de l'année avec impatience pour se trouver les meilleurs jeux, et pour 2012 Electronic Arts a décidé de sortir un épisode de Medal of Honor, cette licence laissée de côté pendant un moment puis revenue sur le devant de la scène, pas de façon magistrale mais ça permet de patienter en attendant un nouveau Battlefield. Et c'est clairement la position de ce MoH Warfighter, un FPS avec un contexte réaliste, reprenant des faits réels pour la mise en place d'une action plutôt arcade. Ça vaut une médaille ? Medal of Honor : Warfighter propose une…

En gros, ce qu'il faut retenir


GG :
Beau, la coopération en multi, les phases originales du solo

Pas GG :
Beaucoup trop court, peu de cartes multi, l'IA pas top
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.