Accueil > Jeux Vidéo > News Jeux Vidéo > Sierra vous présente Shiftlings, un jeu de réflexion developpé par Rock Pocket Games

Shiftlings-sierra-rock-pocket-games-activision-video-trailerShiftlings-sierra-rock-pocket-games-activision-video-trailer

Sierra vous présente Shiftlings, un jeu de réflexion developpé par Rock Pocket Games

Sierra annonce son association avec Rock Pocket Games pour éditer Shiftlings, le jeu de réflexion et de plateformes du studio norvégien qui sera disponible ce printemps sur consoles et PC.

« Shiftlings était le genre de jeu où nous savions immédiatement, après y avoir joué, que nous souhaiterions travailler dessus » confie Bob Loya, Directeur Senior du Développement Externe de Sierra. « L’approche inventive de Rock Pocket sur ce jeu de réflexion et de plateformes illustre parfaitement l’attention portée par Sierra pour trouver des talents dans la communauté des développeurs indépendants, et pour leur donner les outils dont ils ont besoin pour partager leurs créations uniques au monde entier »

Situé dans un univers de reality-show intergalactique, Shiftlings est un jeu de réflexion et de plateformes excentrique où un duo de gardiens de l’espace voyage à travers le cosmos en relevant des défis complexes. L’originalité de Shiftlings réside dans le fait que ces deux énergumènes sont liés par un seul tuyau d’air, leur permettant de s’échanger du gaz entre leur costume en un instant. Cette fonction permet à un personnage de gagner en poids et en taille, ceci réduit aussi sa mobilité mais lui donne les capacités nécessaires pour résoudre les énigmes et atteindre les plateformes suivantes. L’aventure complète, conçue pour se jouer à la fois en solo mais aussi à deux joueurs en local et en multijoueurs coopératif, permet à nos deux héros intrépides de conquérir 50 niveaux repartis sur cinq mondes uniques.

Le jeu sera disponible au printemps 2015 sur PC, Xbox One et PS4.

 

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.