Accueil > Geekeries > Top 5 des fonctionnalités novatrices qu’on n’utilise jamais

top-3d-cinema-geek

Top 5 des fonctionnalités novatrices qu’on n’utilise jamais

top-3d-cinema-geek

On a tous déjà eu envie d’acheter un gadget geek juste parce qu’il propose une fonctionnalité comme dans un film de SF de notre enfance. Au début c’est rigolo et en fait on se rend très rapidement compte que c’est plus chiant à utiliser que marrant… Voici un petit top de ces trucs qu’on aime sur le papier mais pas en vrai :

5 – La détection de mouvement sur smartphone :

La première fois qu’on joue à un jeu qui utilise ce procédé, c’est très amusant… Mais en fait en pratique courante c’est difficile à maîtriser, certains jeux smartphones demandant une précision qu’on n’a pas dans les transports et c’est même parfois très chiant de devoir incliner l’appareil pour contrôler son personnage.

4 – La Wiimote :

C’est ringard de jouer avec ses mains comme le dit le gamin dans Retour vers le futur 2, et pourtant la Wii a eu un énorme succès. Justifiée dans beaucoup de jeux, l’utilisation de cet accessoire est devenu un calvaire dans certains titres où on devait passer son temps les bras levés devant sa télé alors que le genre ne s’y prêtait pas du tout (les RPG, les jeux de plates-formes, de sport…) : rendez-moi mon pad !

3 – La réalité augmentée :

C’est joli, ça fait très SF, vision du futur etc. Mais en pratique on a surtout l’air idiot dans la rue pour s’orienter. Un concept qui gagnera sûrement à être réutilisé avec des lunettes ou les casques de motards, mais pour l’instant c’est un gadget dispensable.

2 – Kinect :

Grosse impression là aussi cet accessoire que Microsoft a mis en avant un bon moment à tel point qu’ils en remettent une couche avec la prochaine Xbox One. Le seule souci c’est que c’est bien foutu, marrant, pratique… mais on l’utilise pas. Parler à sa télé c’est encore un bon truc pour passer pour un con et quant à bouger pour jouer, en dehors du recul important que la majorité des joueurs n’ont pas dans leur appartement, la qualité des jeux avec ce procédé est limite. Encore une fois, rendez-moi mon pad !

1 – La 3D au cinéma :

Dans le genre obligation d’achat, voici la trouvaille de l’industrie du cinéma de ces dernières années. En remettant au gout du jour la 3D dans les salles obscures, on nous oblige à voir les films avec des lunettes qu’on doit payer… Au delà de ça, c’est surtout un gadget qui, pour beaucoup, nuit à la qualité des films, à tel point qu’il faut se battre pour trouver une séance en 2D d’un film d’action, mieux, les affiches de cinéma mettent maintenant en avant la version 2D en apposant une accroche « Egalement en 2D », le comble.

[dil dil = 26577]

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.