Impression

witcher-2-1

L

es jeux de rôles en solo sont devenu un peu trop rare sur nos consoles, c’est dommage parce qu’il faut bien avouer que c’est un genre qui a son public. The Witcher a eu beaucoup de succès sur PC, déjà parce qu’il était magnifique et ensuite parce qu’il était exigeant au niveau du gameplay. Ici vous contrôlez Geralt, un sorceleur qui a des yeux de loups mais surtout la capacité de faire de la magie. Outre cela, il est beau gosse, la voix grave et porte un médaillon magique. Alors, séduites les filles ?

Ce qui fait surtout la particularité de The Witcher c’est sa maniabilité, avec une épée qu’on manie à deux mains vous devez buter du méchant en jouant sur les esquives, les parades et les contres. Pour vous aider vous avez tout de même des magies et quelques bombes mais pas d’arc (snif) de bouclier, ou tout autre type d’armes. C’est comme tout le reste du jeu en fait, on n’a pas vraiment le choix, pas de classes, pas de customisation du personnage, bref un jeu de rôles à l’ancienne. La prise en mains se fait désirer mais au final c’est très réactif, rendant les combats intenses et réalistes. Les menus sont par contre beaucoup moins optimisés que dans un Skyrim pour une manette, dommage.

witcher-2-2Si vous êtes bien avec ces valeurs, alors vous serez vraiment comblé par l’histoire très prenante, les différents personnages, tous parfaitement doublés en VF. La musique est aussi une petite perle, mettant l’accent sur des tempos riches pour les combats, de quoi se la donner grave à coup d’épée. L’arbre de talents est présents, et permet de débloquer des capacités relatives au combat à l’épée, à l’alchimie ou à la magie. Cette dernière sera d’ailleurs vite indispensable pour gagner contre plusieurs monstres assoiffés de votre sang impur.

The Witcher 2 plaira à tous ceux qui veulent un jeu de rôles solo exigeant, donc même en difficulté facile, il faudra faire attention et ne pas rentrer dans le tas comme un bourrin, préférant parfois la retraite à l’affrontement. Pour le reste c’est très plaisant de voir l’histoire différer suivant nos choix dans les dialogues. Enfin, graphiquement, le jeu est sublime, loin de son homologue PC c’est sûr, mais la Xbox 360 est poussée loin avec des décors magnifiques, des animations parfaites et même un aliasing très discret ! Long, dur et beau, ça fait rêver.

 



A propos de l'auteur

Loglis
Loglis
Webmaster, fan de jeux vidéo et éventuellement de ciné ;)