Accueil > Films > Actus Films > Resident Evil au ciné, acte 5. Vous reprendrez bien un peu de zombies ?
Resident Evil au ciné, acte 5. Vous reprendrez bien un peu de zombies ?

Resident Evil au ciné, acte 5. Vous reprendrez bien un peu de zombies ?

Milla Jovovitch est super futée. Si si. Après une carrière de mannequin plutôt réussie, voilà qu’elle se lasse et se gratte le menton : « Tiens, si je faisais autre chose de ma vie ? Chanson, cinéma, compotes de pommes ? » Car c’est à n’en pas douter sur son seul critère physique qu’elle fut castée pour Resident Evil, le film sorti en l’an de grâce 2002. C’est d’ailleurs le seul de la série que j’ai vu, et je dois avouer que seule la scène d’introduction était fidèle au jeu vidéo dont je suis une fan invétérée.

Je vous raconterai cette anecdote où après pas loin de sept heures de lutte contre des montres putréfiés dans Resident Evil 2, voilà que je pose mon doigt sur le bouton power de ma Playstation (PSone) afin de mettre un terme à mes souffrances, non sans avoir vaincu l’un des boss. Et là ma sœur me dit : « T’as fait une sauvegarde ? » Ben non, je n’en n’avais pas fait… Quel grand moment de solitude. Du coup je suis repartie au combat.

Alors, tout ça pour vous dire que Resident Evil, le film était une sacrée daube et que du coup j’ai zappé les épisodes suivants. Et là, je ne sais pas ce qui se passe, la pluie, l’ennui, voilà je visionne la bande-annonce de ce Resident Evil : Retribution et je trouve l’intro pas mal du tout. Bon, on attendra le mois de septembre pour se faire un avis, si possible en 2D et lors d’une séance à tarif réduit. Faut pas pousser non plus…

 

 

 

A propos de Karine

Karine
Humble scribe depuis 1999 sur divers supports papier et numérique tels que : Joypad, Playstation Magazine, Consoles+, Gamepro.fr, mais aussi Voici (si si pour 2 articles) ou encore Viamichelin.fr. Citation du moment : "I cry because others are stupid. That makes me sad." Sheldon Cooper.

Répondre