Accueil > Jeux Vidéo > Prototype 2
Prototype 2

Prototype 2

prototype-2-1Lors de la sortie du premier épisode je n’étais pas emballé, trop moche et surtout proposant un gameplay tellement surréaliste que j’avais beaucoup de mal à me mettre dedans. Prototype 2 n’est pas énormément différent mais il y a tout de même plus de travail derrière, ça se sent.

Déjà plus beau que l’ancien, le moteur graphique est largement revu à la hausse, ce qui ne l’empêche pas d’être moins au taquet que d’autres, il reste donc moyen, surtout au niveau de la distance d’affichage, un brouillard étant toujours présent et il faut bien dire que c’est laid de ne pas voir le sol quand on est au sommet d’une tour. Le doublage n’est pas trop mauvais, les musiques très pauvres et on aura fait le tour pour la technique. Ah oui, évidement pas de temps de chargement, sauf quand on rentre dans un bâtiment, classique.

prototype-2-2Mais Prototype 2 propose quoi de mieux que son ancêtre ? Et bien un gameplay un poil plus évolué avec un personnage qui aura plus de missions annexes, même si ces dernières sont toujours les mêmes : faire une course contre la montre, trouver un gars dans la ville etc. La prise en main est immédiate (on appuie sur une gâchette pour courir et « wall-runner ») et les didacticiels bien fichus permettent de maîtriser nos pouvoirs avant d’en obtenir un autre tout en proposant un léger aspect RPG. Par contre, le point noir pour moi est sa facilité. Des missions trop similaires avec des approches qui se veulent furtives mais qui sont très bourrines : on peut très bien faire un saut de 12 étages pour atterrir dans la base ennemie, personne ne s’inquiète !

prototype-2-3D’ailleurs tout le jeu est basé là-dessus, du scénario au gameplay en passant par les phrases chocs, le jeu d’Activision ne fait pas dans la dentelle. C’est quand même regrettable parfois parce qu’entre notre héros qui tue tout et n’importe quoi sans qu’on se rappelle pourquoi, et les ennemis un peu cons, on se retrouve à simplement tripper de sauter, planer et courir sur les buildings de New-York. Le Radnet quant à lui vous donne accès à des défis, sympa mais finalement ce n’est qu’un pass online déguisé dont on peut très largement se passer, je vous rassure.

Alors si ce jeu ne s’adresse pas à ceux appréciant l’infiltration, il plaira aux autres, les bourrins en herbe ou simplement les fans de super-héros. Et oui, finalement, on nous propose d’incarner un super-héros à mi-chemin entre Spider-man et Hulk. Une très bonne chose au demeurant, le plaisir de parcourir un telle ville en quelques sauts est tout bonnement jouissif ! En fait je le conseille, j’ai pris beaucoup de plaisir à y jouer, même si son côté rébarbatif et sa durée de vie ne sont pas géniaux, il reste un bon défouloir et propose même un « new game + » une fois le jeu terminé. Un bon palliatif à Infamous.

 

ors de la sortie du premier épisode je n'étais pas emballé, trop moche et surtout proposant un gameplay tellement surréaliste que j'avais beaucoup de mal à me mettre dedans. Prototype 2 n'est pas énormément différent mais il y a tout de même plus de travail derrière, ça se sent. Déjà plus beau que l'ancien, le moteur graphique est largement revu à la hausse, ce qui ne l'empêche pas d'être moins au taquet que d'autres, il reste donc moyen, surtout au niveau de la distance d'affichage, un brouillard étant toujours présent et il faut bien dire que c'est laid de ne…

Vue d'ensemble des tests

GG :
Le prologue. Toute cette puissance dans les baskets, jouissif !

Pas GG :
Trop bourrin. Missions trop répétitives.
User Rating: Be the first one !
70

A propos de Loglis

Loglis
Webmaster, fan de jeux vidéo et éventuellement de ciné ;)

Répondre