Accueil > Mangas / Animes > Avis Mangas / Animes > The Legend of Zelda, Ocarina of Time – Perfect Edition

zelda ocarina of time fr vf manga scan soleil

The Legend of Zelda, Ocarina of Time – Perfect Edition

zelda ocarina of time manga integraleSoleil Manga réédite The Legend of Zelda – Ocarina of Time dans une édition « perfect » qui regroupe les deux tomes originellement parus ainsi que des hors-séries. Le tout est au grand format, dans un livre avec marque-page et couvertures rigides épaisses, de quoi rendre le tout particulièrement collector. Les premières pages en couleurs nous plongent tout de suite dans l’histoire de ce jeu devenu mythique avec le temps. On part déjà sur de bonnes bases.

L’histoire nous raconte donc celle de Link se réveillant après sept ans de sommeil. Il va devoir combattre le mal à l’état pur et se dirige pour ça vers les temples. On va donc suivre l’elfe dans sa longue quête sous la forme d’un enfant dans la première partie puis d’un adulte dans la seconde. Link va rencontrer beaucoup de monde, se lier plus ou moins à eux, tandis qu’il y aura des combats pour sauver une princesse. Jusque-là tout concorde avec le jeu vidéo. Seules quelques scènes sont raccourcies ou carrément enlevée pour aller plus vite, d’autres sont ajoutées ou en tout cas modifiées pour accentuer la narration. Car ce n’est pas évident de partir d’un jeu vidéo où l’on passe quand même le plus clair de son temps à jouer, pour finir sur une longue histoire captivante.

Les deux mangakas sous le pseudo de Akira Himekawa font de l’excellent travail même si certains passages traînent un peu en longueur. Les hors-séries entre les tomes sont aussi franchement épais pour ne rien apporter dans la narration principale, c’est dommage. Les fans seront un peu déçus de voir cette adaptation tronquée tandis que les autres ne verront pas forcément l’intérêt de ces hors-séries, mais l’ensemble reste concrètement très agréable à lire, l’histoire restant simple et accessible.

Les dessins sont aussi à la hauteur, comme toujours avec les auteures. La mise en cases est très dynamique, ce qui donne l’impression que ça sort de partout. Si quelques pages sont un peu fouillis entre les cases, les sur-cases et les dialogues, le chara-design est scrupuleusement respecté. Que cela soit Link ou sa monture, tous les personnages ont des traits précis qui mettent parfaitement en avant le combat du bien contre le mal.

The Legend of Zelda, Ocarina of Time – Perfect Edition est un bon livre placé au bon prix d’ailleurs. L’ensemble marche bien, même si la narration n’est pas toujours au même niveau et que des chapitres HS auraient dû être remplacés par la narration principale. Un manga à conseiller aux collectionneurs ou aux jeunes qui n’ont jamais tenté l’aventure Ocarina of Time.

Soleil Manga réédite The Legend of Zelda – Ocarina of Time dans une édition « perfect » qui regroupe les deux tomes originellement parus ainsi que des hors-séries. Le tout est au grand format, dans un livre avec marque-page et couvertures rigides épaisses, de quoi rendre le tout particulièrement collector. Les premières pages en couleurs nous plongent tout de suite dans l’histoire de ce jeu devenu mythique avec le temps. On part déjà sur de bonnes bases. L’histoire nous raconte donc celle de Link se réveillant après sept ans de sommeil. Il va devoir combattre le mal à l’état pur et se…

Ce qu'il faut en retenir

Ocarina of Time en Perfect Edition, ça fait toujours plaisir. L’œuvre originelle est trop massive pour tenir dans deux mangas, mais les auteures auraient pu faire un peu mieux sur le scénario principal. Cela reste un bon manga pour les non-initiés à Link.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Lis si t'es geek

glouton-et-dragons-tome-1-casterman-2

Gloutons et Dragons, tome 1 – Notre avis

Aujourd’hui, il y a du dessert ! Avec la sortie de Gloutons et Dragons, Casterman ajoute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *