Accueil > Mangas / Animes > Avis Mangas / Animes > Manga – Gate : Au-delà de la porte, tome 3 – Notre avis

gate-tome-3-couverture-manga-fr-vf

Manga – Gate : Au-delà de la porte, tome 3 – Notre avis

gate-tome-3-vf-fr-ototo-mangaItami revient au Japon avec pas moins de cinq habitantes de « l’autre monde ». Ce gros otaku militaire (dont je vous ai parlé dans ma critique des deux premiers tomes) est donc là avec ses nouvelles amies elfes et humaines pour les présenter au parlement japonais qui a beaucoup de questions. Tandis que les représentantes de l’Empire ont une peur bleue de ce que peuvent décider les autorités d’un monde aussi puissant, les japonais sont très heureux d’accueillir des personnages tout droit sorti d’un manga heroic-fantasy.

Le troisième tome de Gate : Au-delà de la porte est toujours aussi drôle, mêlant dialogues simples mais humoristiques, avec une mise en scène des plus kawaii en terme d’expressions des personnages. Le héros principal, Itami, est loin d’être aussi stupide qu’il le laisse croire, ce qui permet de creuser un petit peu ce personnage sans pour autant s’attarder sur sa psychologie profonde. L’auteur, Takumi Yanai, a résolument voulu un manga seinen certes, mais par ses scènes violentes ou sexy (parfois les deux en même temps) et non pas par une narration à plusieurs niveaux de compréhension. Quoi qu’il en soit Gate se lit toujours avec autant de plaisir, les scènes d’actions laissent la place, dans ce tome trois, à la découverte d’un Tokyo par des touristes peu commun, ce qui renforce grandement le côté otaku du manga. On va facilement se mettre à la place de ces vacancières de l’autre monde qui ont un passionné de culture geek comme guide.

Mais l’histoire va plus loin, doucement mais surement, on va découvrir des ramifications complexes entre les gouvernements, ce qui donnera lieu par la suite, certainement, à des stratégies géopolitiques intéressantes. Enfin, ne vous inquiétez pas, Gate reste une parfaite excuse pour mettre en scène le rêve de tous les otakus du monde, à savoir partager un onsen avec une elfe et une gothique lolita ! 

Le trait de Satoru Sao est toujours efficace, n’hésitant pas à placer quelques fioritures ici et là pour représenter au mieux Tokyo et ses environs. Le chara-design me touche particulièrement, je trouve les filles très expressives, avec un petit côté enfantin kawaii à souhait. Si ce troisième tome ne brille pas par son originalité, son humour fait mouche à chaque fois et c’est vraiment ça qui m’a beaucoup plus encore une fois avec Gate. De plus, faire une visite des quartiers geek par un geek, ça n’a pas de prix !

Itami revient au Japon avec pas moins de cinq habitantes de "l'autre monde". Ce gros otaku militaire (dont je vous ai parlé dans ma critique des deux premiers tomes) est donc là avec ses nouvelles amies elfes et humaines pour les présenter au parlement japonais qui a beaucoup de questions. Tandis que les représentantes de l'Empire ont une peur bleue de ce que peuvent décider les autorités d'un monde aussi puissant, les japonais sont très heureux d'accueillir des personnages tout droit sorti d'un manga heroic-fantasy. Le troisième tome de Gate : Au-delà de la porte est toujours aussi drôle, mêlant…

Ce qu'il faut en retenir

Toujours aussi drôle, avec un chara-design soigné et une ambiance bonne enfant sur fond de scène d'actions bien hard, Gate : Au-delà de la porte apporte de bonnes choses au genre. C'est toujours un plaisir de continuer l'aventure avec notre héros otaku un peu "baka" sur les bords.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Lis si t'es geek

yuko manga fr vf delcourt avis

Yuko, anthologie d’histoires courtes par Ikegami Ryoichi

Ikegami Ryoichi est un auteur qu’on connaît pour des œuvres comme Crying Freeman ou plus récemment …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *