Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Berserk and the band of the Hawk, notre carnage sur PS4

berserk-and-the-band-of-the-hawk-test-review-avis

Berserk and the band of the Hawk, notre carnage sur PS4

Berserk est revenu sur le devant de la scène l’année dernière avec un nouvel animé qui divise les fans. Pour fêter ça, les développeurs de Omega Force, à qui l’on doit notamment l’Attaque des Titans, Dragon Quest Heroes et bien entendu toute la série des Dynasty Warriors, ont créé un musô dans l’univers dark fantasy de la série mythique. Il s’agit donc d’un gros défouloir où l’on va déchirer du démon à la pelle avec son énorme épée à deux mains.

Guts, le guerrier que l’on suit dans cette histoire, doit se battre contre des mercenaires, des soldats et des démons venus des enfers. Il n’a qu’une épée, grande comme lui, pour parvenir à franchir les niveaux. Mais ce n’est pas gênant, ce héros froid et sanguinaire a été élevé comme ça, il défonce tous ceux qui le gênent. Dans ce jeu, vous aurez accès à toute la partie Golden Age de l’histoire, à savoir donc avant que les démons débarquent dans le monde de Berserk, et sa suite. Pour suivre le scénario, les développeurs ont inséré une bonne dose d’extrait des longs métrages animés du même nom. De quoi non seulement bien comprendre ce qui se passe pour les néophytes, mais également se replonger dans l’univers pour les connaisseurs. Ensuite, vous poursuivrez le scénario du manga originel jusqu’au tome 32 environ.

 

berserk-and-the-band-of-the-hawk-test-review-avis-screenshot-4

 

Le gameplay est à base d’une touche pour taper normalement, une autre pour taper fort avec de temps en temps le déclenchement de sa jauge de super castagne. Malheureusement, comme je vous le montre dans la vidéo ci-dessous, c’est à peu près tout ! Du coup le jeu est vite redondant, même si on adore parcourir les champs de batailles avec le guerrier noir, ça tourne vite en rond. Heureusement des missions diverses apparaissent sur les cartes ainsi que des modes de jeu supplémentaires, on pourra même refaire les missions avec d’autres personnages.

Graphiquement moche, il faut le dire, Berserk est un peu trop daté dans son ensemble pour réellement sortir du lot des musô, surtout après de bons petits comme Dragon Quest Heroes. Clairement orienté pour les fans, il les ravira puisque les voix (japonaises), l’histoire et l’ambiance sont parfaitement respectés. Les autres ne verront là qu’un défouloir sans grand intérêt.

 

 

Berserk est revenu sur le devant de la scène l’année dernière avec un nouvel animé qui divise les fans. Pour fêter ça, les développeurs de Omega Force, à qui l’on doit notamment l’Attaque des Titans, Dragon Quest Heroes et bien entendu toute la série des Dynasty Warriors, ont créé un musô dans l’univers dark fantasy de la série mythique. Il s’agit donc d’un gros défouloir où l’on va déchirer du démon à la pelle avec son énorme épée à deux mains. Guts, le guerrier que l’on suit dans cette histoire, doit se battre contre des mercenaires, des soldats et des…

Ce qu’il faut en retenir

On est toujours heureux de voir son manga préféré adapté en jeu vidéo, surtout quand le genre colle parfaitement à l’univers. Berserk est digne d’être joué par les fans tant l’ambiance, l’histoire et les personnages sont respectés, mais dans l’ensemble, c’est un beat’em all trop rapidement redondant qu’on a là. Dommage.


GG :
- Fidèle au manga/anime/films
- Les voix japonaises
- Défoule grandement

Pas GG :
- Textes en anglais
- Très vite redondant (même pour un musô)
- Moche
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Lis si t'es geek

Skull-and-Bones-Ubisoft-Pirates-Bateaux

Skull & Bones : Ubi tape fort

C’est lors de l’E3 2017 qu’Ubisoft a dévoilé une nouvelle licence. Nommée Skull & Bones, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *