backtotheGEEK
Un site pour des geeks par des geeks


Jeux Vidéo

1 août 2012

Pourquoi faut-il acheter ses jeux vidéo ?

Plus d'articles par »
Ecrit par : Loglis
Mots-clés : , , , , , , , , ,
dossier-pourquoi-acheter-jeux-video

C’est cher la vie, surtout quand on n’a pas encore de paye, ce qui est le cas de beaucoup de joueurs. Mais la moyenne d’âge des gamers a augmenté en même temps que les jeux casuals sont arrivés sur le marché prolifique des smartphones. Et l’industrie du jeu vidéo s’en porte t-elle mieux ? Bilan après des années passées à vendre du sudoku et du scrabble à M. et Mme. Dupont : jamais elle ne s’est aussi mal portée. Jamais on avait fermé autant de studios de développement. Jamais on avait abandonné autant d’idées parce que l’éditeur coupe les vivres du développeur avant même que son jeu soit sorti.

2kgames-australia-fermeturePourquoi les studios ferment-ils ?

La majeur partie des jeux ne se vendent pas parce qu’ils sont piratés, souvent avant leur sortie. Ce n’est pas une nouveauté, je le sais bien, et je ne vais pas me transformer en major du disque pour défendre mon gâteau. Prenons le cas de L.A. Noire, un jeu fabuleux, qui a eu du succès, mais son studio, 2K Australia, savait qu’il fermerait bien avant sa mise en rayon. Autre exemple, Big Huge Games, les créateurs de Kingdom of Amalur, fermé aussi, pourtant le jeu s’est très bien vendu aux USA. Comment un titre peut faire fermer un studio ? Parce que l’éditeur est un investisseur comme un autre, il demande donc un retour sur cet investissement et lorsque les gens achètent de moins en moins, ce retour devient tout simplement inatteignable.

Pourquoi achetons-nous moins ?

Oui je m’inclue dedans, parce que je suis un gros consommateur. Les jeux sont chers, pas toujours à la hauteur et il y a eu cette foutue crise. Des raisons il y en a des wagons, mais ce n’est pas l’important car c’est aux éditeurs de nous donner envie d’acheter et pas à nous de faire cette démarche (saleté de monde gouverné par le marketing). En fait, ce qu’il faut vraiment comprendre c’est pourquoi la consommation baisse et le téléchargement illégal grimpe en flèche.

skyrim-addonLes jeux sont trop chers

Faux, les titres iOS et Android sont les moins chers du marché, moins d’un euro et plusieurs développeurs ont fait le constat alarmant que malgré ça, leur titre était joué par une majorité de pirates. Dernièrement l’un de ces développeurs a dû justifier ses « in-app purchase » et la gratuité de son soft parce que le piratage était tel qu’il ne faisait quasiment aucune bénéfice !
Sur console le prix des jeux a considérablement était revu à la baisse par beaucoup de sites marchands. La concurrence est rude dans ce secteur, ce n’est pas le consommateur final qui va s’en plaindre. Et pourtant… Combien de Max Payne, de Ghost Recon, de Skyrim, d’Amalur ont été piratés alors que chacun a été proposé à moins de 50€ sur n’importe quel site connu ! Le résultat c’est que les plus gros éditeurs, souvent les plus endettés, essayent de se raccrocher aux branches, ils se tournent alors vers le marché de l’occasion. Et qui en pâti ? Non pas vous, pas directement, mais les revendeurs, faisant une grande partie de leur marge sur ce type de ventes.

steam-jeux-telechargeables-legauxEt sur PC/Mac ?

Le marché se porte mieux grâce aux téléchargements légaux. Paradoxale non ? Les jeux sont au même prix pourtant. D’ailleurs savez-vous pourquoi les versions PC sortent toujours beaucoup plus tard que sur leurs homologues consoles ? À cause du piratage, si si, les éditeurs savent que s’ils sortent un jeu sur ce support en même temps que sur consoles, les ventes seront moins bonnes. Quand on voit la suprématie de Steam, on comprend mieux pourquoi l’avenir des consoles sans supports physiques se profile.

Le marché du jeu vidéo se porte mal à tous les niveaux. Les créateurs, contraints de fermer leur studio et les indépendants obligés de regorger d’inventivité pour vendre leur produit. Les éditeurs, contraints de fermer leur filiale dans les pays comme la France. Et enfin nous, vous, qui avez moins de choix, laissant de côté les petites licences jugées trop dangereuses comme Mirror’s Edge pour se concentrer sur ce qui se vend, les Fifa, Assassin’s Creed et autres Call of Duty… Mais comme dans un documentaire de Yan Arthus Bertrand, il n’est pas trop tard pour agir ! C’est très simple, faites comme moi, faites comme la plupart des fans de cette industrie : arrêtez d’être de mauvaise foie en trouvant des excuses du genre « c’est trop cher, c’est trop court, j’ai pas le temps » et achetez vos jeux vidéo, les créateurs, souvent des artistes, le méritent amplement.

Recherches associées :



A propos de l'auteur

Loglis
Loglis
Webmaster, fan de jeux vidéo et éventuellement de ciné ;)




 
 

 
orbitalis-video-alan-zucconi-Mastertronic-steam-accès-anticipe

0rbitalis débarque en accès anticipé sur STEAM

Alan Zucconi, développeur indépendant et diplômé d’un doctorat en informatique, et l’éditeur anglais Mastertronic partent à la conquête de Steam avec Orbitalis, disponible en accès anticipé sur Steam. Une dé...
par Shoop
0

 
 
broforce-logo-devolver-steam-acces-anticipe-video-screenshots

Broforce sort ses muscles sur STEAM en accès anticipé

Broforce est un jeu couvée par le studio Free Lives et Devolver Digital, qui vous mettra dans les bottes de gros bras bourrins missionnés pour démolir du Méchant Terroriste. Le commando Broforce fleure bon le souffre, l’...
par Shoop
0

 
 
Castlevania-Lords-of-Shadow-Mirror-of-Fate-HD-pc-steam-video

Castlevania : Lords of Shadow – Mirror of Fate HD disponible sur PC

Castlevania : Lords of Shadow – Mirror of Fate HD est désormais disponible sur PC. Le jeu se déroule 25 ans après les événements de Castlevania : Lords of Shadow, et fait office de préquel à Castlevania : Lords of ...
par Shoop
0

 




4 Comments


  1. CeLtiC Ben
    CeLtiC Ben

    Un article intéressant ! Pour ma part; je joue régulièrement au jeux vidéo mais je préfère acheter un jeu neuf quand celui-ci est à la hauteur de mes attentes plutôt qu’en occasion mais par contre j’en achète beaucoup moi qu’auparavant !!!


  2. Karine
    Karine

    Vu le prix des jeux (oui je sais y’a une équipe de 27000 personnes derrière;), on est tous dans le même cas : on doit sélectionner ce que l’on achète.
    C’est tout de même la somme de 50 / 70 euros qui est déboursée pour un jeu et ça pèse sacrément dans la balance !


  3. Richard
    Richard

    Pendant longtemps je me suis focalisé sur la technique, mais ces derniers temps c’est plutôt sur la durée de vie. Et il est de plus en plus rare d’avoir de bonnes parties solo qui durent plus de dix heures. Le calcul est vite fait : moins de 10h pour 70€, c’est bien trop cher pour moi.


  4. Loglis

    Bon moi je suis le contre exemple parce que j’en achète beaucoup, mais ta remarque Karine est intéressante parce qu’en fait ce n’est pas le fait que ça soit techniquement compliqué qui les rends cher ces jeux, mais surtout le fait qu’il y a ait beaucoup d’intermédiaire. Prenons Gameloft, ils font des titres à 5€ qui vaudraient 30 ou 40€ sur consoles, comme Asphalt. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont qu’une seul intermédiaire, le market sur lequel ils vendent.

    Pour un jeu console il y a l’éditeur, le constructeur, le grossiste (logitique incluse) et enfin le revendeur… Et avec tout ça, il faut effectivement nourrir les équipes et surtout rentabiliser un investissement de plusieurs années…



Vous devez être connecté pour commenter.