Accueil > Ciné / Séries > Avis Ciné / Séries > Alien : Covenant – Notre avis

alien-covenant-ridley-scott

Alien : Covenant – Notre avis

La saga Alien continue avec un nouveau préquel. A la manière de Star Wars, les films sortis après racontent les origines de l’histoire. Après Prometheus, voici Alien : Covenant. Et le mot Alien dans le titre est un élément important. Là où Prometheus racontait des événements précédents où ne figurait pas le Xenomorphe mais qui dévoilait une part de ses origines, Alien : Covenant verra belle et bien l’apparition de la créature mythique. L’histoire de ce film se déroule 10 ans après les événements narrés dans Prometheus. Personne ne sait ce qui est arrivé au vaisseau et donc ne connaît le destin d’Elisabeth Shaw et David, l’androïde un peu spécial. On se retrouve sur le vaisseau de colonisation Covenant (d’où le titre du film, hein) en transit vers une planète du fin fond de la galaxie. Mais suite à une avarie, l’équipage est réveillé de sa stase pour réparer le vaisseau. C’est à ce moment là qu’ils reçoivent une transmission étrange venant d’une planète apparemment paradisiaque, bien mieux que celle vers laquelle ils se dirigent. Forcément, ils décident de s’y rendre.

 

alien-covenant-Screenshot01Ce film devait être celui qui réconcilierait les fan avec la saga suite à la déception de Prometheus. Je ne peux pas m’avancer pour eux mais moi personnellement, j’avais bien aimé Prometheus et là j’ai trouvé cet Alien : Covenant, plutôt moyen. Ni vraiment mauvais mais pas non plus mémorable. Le scénario n’est pas extraordinaire et le Xenomorphe est très peu présent et pas franchement impressionnant. Le film distille en plus quelques étranges incohérences que ce soit par rapport à la saga, la logique ou même au sein du film. Je ne vais pas trop en parler car ça spoilerait pas mal de chose mais celui dont je peux parler est le fait que dans le film, un androïde a les cheveux qui poussent. Oui, vous avez bien lu. Le gars, c’est un androïde, il est virtuellement immortel mais il faut qu’il se coupe les cheveux. Alors, oui, dans le film on nous dit qu’il était développé pour être plus humain. Donc ça veut dire qu’on lui fait pousser le cheveux ? Non, c’est pas possible, ça passe pas. Pas mal de choses de Prometheus ont par ailleurs été supprimés ou modifiés. Peut-être que les scénaristes ont revu leur copie après l’accueil qu’a reçu Prometheus et ça génère quelques incohérences et questions. Après on trouve des trucs typiques des film Holywoodiens comme le fait d’avoir des personnages qui acquièrent une connaissance sans qu’on sache pourquoi ou comment. Mais ça c’est du classique et c’est souvent dû au montage qui supprime certaines scènes. Après y des trucs sympa aussi dans le film mais malheureusement, je ne peux pas en parler au risque de spoiler l’intrigue. La musique est pas mauvaise non plus mais comme le reste, elle fera pas date. Enfin, le film n’est probablement pas le dernier car on ne sait toujours pas comment les œufs d’Alien se sont retrouvés sur la planète du début d’Alien : le Huitième Passager. Il y aura surement encore au moins un autre film pour boucler la boucle.

La saga Alien continue avec un nouveau préquel. A la manière de Star Wars, les films sortis après racontent les origines de l'histoire. Après Prometheus, voici Alien : Covenant. Et le mot Alien dans le titre est un élément important. Là où Prometheus racontait des événements précédents où ne figurait pas le Xenomorphe mais qui dévoilait une part de ses origines, Alien : Covenant verra belle et bien l'apparition de la créature mythique. L'histoire de ce film se déroule 10 ans après les événements narrés dans Prometheus. Personne ne sait ce qui est arrivé au vaisseau et donc ne connaît…

Au final, cet Alien : Covenant est très moyen. Il n'est pas complètement raté mais ne restera pas gravé dans ma mémoire. La faute à une histoire trop simple, peu de révélations et des incohérences qui ternissent l'expérience.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de romaindesbois

romaindesbois
Fan de jeu vidéo depuis mon plus jeune âge. Joueur PC invétéré, j'apprécie tout de même une bonne console. Amateur de cinéma à mes heures perdues et de parcs d'attractions.

Lis si t'es geek

twin peaks revient

La saison 3 de Twin Peaks sera diffusé sur HBO le 21 mai

  Diffusée en France pour la première fois en 1991, sur la cinquième chaîne, Twin …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *